Publicité

QUESTION D'ACTU

Conseil aux voyageurs

Coronavirus : vigilance renforcée dans les aéroports

Les aéroports sont des lieux de brassage propices à la propagation des virus. 360 000 passagers en provenance du Moyen-Orient débarquent tous les mois à Paris

Coronavirus : vigilance renforcée dans les aéroports AZIZ SHAH/AP/SIPA

  • Publié 14.05.2013 à 14h23
  • |
  • |
  • |
  • |


« Pour éviter la propagation du nouveau coronavirus, nous leur recommandons des mesures d’hygiènes strictes, comme se laver les mains ou ne pas toucher d'animaux ». C'est le message délivré ce mardi sur Europe 1 par la ministre de la Santé Marisol Touraine à l'adresse des vogageurs susceptibles de se rendre au Moyen-Orient. Chaque semaine, Air France, par exemple, assure 16 vols vers l'Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis.

Alors que la santé des patients français hospitalisés au CHU de Lille s'est dégradée et que 4 nouveaux cas ont été détectés en Arabie Saoudite, la ministre semble augmenter le degré de vigilance. Des affiches présentes dans les aéroports vont informer les voyageurs qui vont séjourner au Moyen et Proche-Orient. Certains signes d'alerte doivent par exemple inciter à consulter un médecin. 
Car, ce que redoutent les spécialistes, c'est la contamination secondaire en dehors de l'hôpital. Et les aéroports sont un lieu de brassage humain important qui se prêtent à cette transmission interhumaine.

En mars 2013, près de 360 000 passagers en provenance du Moyen-Orient ont été accueillis aux aéroports de Roissy et d'Orly. Ce véritable brassage humain observé dans les aéroports augmente bien évidemment le risque de propagation du virus. Et les aéroports du Moyen-Orient sont parmi les plus fréquentés du monde. « C'est un risque de propagation du virus supplémentaire », explique le Dr Hervé Raffin, directeur de Medic-Air internatinal, une société spécialisée dans les rapatriements sanitaires.

Les aéroports de Doha au Qatar et d'Abou Dabi aux Emirats arabes unis, sont en effet de véritables « hub », autrement dit des plates-formes de correspondance utilisées par les compagnies aériennes pour y faire transiter une partie notable de ses vols et y assurer des correspondances rapides et garanties. « Beaucoup de voyageurs qui se rendent en Asie transitent de nombreuses heures dans ces aéroports », précise le Dr Hervé Raffin.  
 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité