Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention santé

Les moustiques nous mordent pour étancher leur soif

Des chercheurs américains viennent de découvrir que les moustiques se servent aussi de notre sang pour se réhydrater lorsqu’ils ont soif. 

Les moustiques nous mordent pour étancher leur soif AUIMEESRI/ISTOCK

  • Publié 02.05.2018 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Le moustique tigre inquiète en France : 42 départements sont actuellement en surveillance renforcée (vigilance rouge), 20 autres sont en vigilance orange. Dans certaines régions du monde, cet insecte noir aux rayures blanches est vecteur de virus comme la dengue, le zika ou le chikungunya. En effet, il s’infecte en piquant un voyageur malade, transporte le virus et le transmet secondairement à des personnes non-immunisées lors d’une prochaine piqûre. Ainsi, un cycle de transmission autochtone est généré et peut être à l’origine d’un ou plusieurs foyers épidémiques. Pourquoi les moustiques piquent-ils ?

Il est connu que les moustiques mordent pour se nourrir de protéines contenues dans notre sang, mais des chercheurs américains viennent d’apporter un nouvel éclairage sur les raisons qui poussent ces insectes à nous piquer : ils ont soif ! L’étude a été réalisée par des chercheurs de l’université de Cincinnati, dans l’Ohio (Etats-Unis). Elise Didion, co-auteure de cette recherche, explique avoir "trouvé les plus forts taux de transmission du virus du Nil occidental pendant les périodes de sécheresse parce que les moustiques semblent utiliser le sang pour remplacer l’eau qu’ils perdent".

Une réaction rapide à la déshydratation

Des étudiants en biologie ont mené une recherche sur un groupe de moustiques déshydratés, lorsque certains ont essayé de s’échapper. Les jeunes chercheurs ont constaté que les insectes étaient très agressifs et que tous, essayaient de mordre, alors qu'ils ne le font d'ordinaire, que lorsqu'ils ont besoin de protéines pour pondre leurs oeufs. 

En réalité, les moustiques se déshydratent assez vite. "Nous avons constaté des effets sur le comportement des moustiques après deux ou trois heures, lorsque la température est plus élevée et l'humidité plus faible : cela modifie totalement leur façon de se comporter", explique Joshua Benoit, l’un des chercheurs et auteurs de la recherche. Les étudiants ont testé les moustiques en leur proposant une source d’eau et une réplique de peau avec du sang. Tous ont choisi l'eau. Selon les chercheurs, la déshydratation serait responsable de 30% des cas où les femelles moustiques cherchent à se nourrir de sang.

Des précautions à prendre

Si vous devez voyager dans des zones touchées par la dengue, le chikungunya ou tout autre virus transmissible par le moustique tigre, certaines précautions sont à prendre.

"Chacun, en modifiant son comportement et en adoptant des gestes simples et peu contraignants, peut participer à la lutte contre la prolifération des moustiques tigre et aider à prévenir l’introduction de la dengue, du chikungunya ou du zika en métropole. En particulier, il est très important de supprimer les eaux stagnantes, qui permettent la reproduction du moustique, autour de son domicile", recommande le gouvernement.

En effet, habitué à naître dans des petits gites (plantes retenant l’eau), le moustique tigre a pu aisément coloniser toutes sortes de gites larvaires que lui propose l’environnement urbain et péri-urbain comme des coupelles sous les pots de fleurs, arrosoirs, vieux pneus, gouttières bouchées, etc…. La meilleure solution pour mieux s’en prémunir est de vider toutes ces petites "retenues d’eau" ou de les renouveler au moins une fois par semaine.

Pour en savoir plus sur le virus Zika et le moustique tigre, retrouvez notre émission avec Anna-Bella Failloux, entomologiste médicale à l’Institut Pasteur à Paris. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité