• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Une agence fait son casting devant un hôpital pour anorexiques

En Suède, une agence de mannequins tentait de recruter de jeunes patientes anorexiques aux portes de leur hôpital. L'initiative secoue le milieu de la mode.

Une agence fait son casting devant un hôpital pour anorexiques La campagne Nolita avec Isabelle Caro en 2007 (OLYMPIA/SIPA)

  • Publié le 19.04.2013 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Une agence de mannequins recrutait ses modèles devant un hôpital pour anorexiques suédois! « Ils étaient à l'extérieur du bâtiment et attendaient que les jeunes filles sortent en promenade », a expliqué Anna-Maria af Sandeberg, la directrice du Centre de Stockholm pour les troubles alimentaires à l'agence de presse suédoise TT. Avant d'ajouter qu'« une des filles contactées par les agents était en fauteuil tellement elle était maigre ».
Christina Lillman-Ringbor, responsable des soins  dans ce centre, a par ailleurs indiqué dans le quotidien Metro que les personnes concernées « harcelaient des adolescentes de 14 et 15 ans très malades ». Ils connaissaient les horaires de l'établissement et profitaient des heures de promenade collective pour les approcher. Depuis les faits, l'établissement a abandonné les promenades en groupe. 

 

La docteure en chef de cet hôpital, qui prend en charge actuellement 1 700 patients dans l’année pour des troubles tels que l’anorexie et la boulimie, n’a toutefois pas cité de nom d’agence. Du côté des acteurs de la mode, les réactions ne se sont pas fait attendre. Fredo Kazemi, le directeur de l’agence Elite Model Management de Stockholm, a dénoncé ces méthodes, « c’est répugnant et contraire à l’éthique, je ne crois pas qu’une grande agence sérieuse puisse travailler de cette manière », a-t-il indiqué. 

Le milieu de la mode est régulièrement stigmatisé pour encourager l'extrême maigreur et présenter des mannequins souffrant d'anorexie. En septembre 2007,  une affiche publicitaire, conçue en Italie par Oliviero Toscani (photographe connu pour ses campagnes choc pour la marque Bennetton) est censurée en France. L'image de la mannequin nue Isabelle Caro, au corps squelettique, prétendait mettre en garde contre l'anorexie. La campagne était pourtant sponsorisée par une marque de vêtements, Nolita. Hormis en Espagne et en Israël où il est obligatoire pour les mannequins de dépasser une certaine corpulence, les professionnels de la mode ne sont pour le moment soumis qu'à des codes de bonne conduite, pour la plupart non contraignants.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité