Publicité

QUESTION D'ACTU

e-cigarette

La cigarette électronique responsable de maladies du poumon avec certains e-liquides vendus sur internet

La e-cigarette a montré son efficacité dans le sevrage du tabac, mais ses dangers potentiels ne sont pas encore vraiment connus. La présence de diacétyle, une substance chimique interdite en France, dans les liquides de vapotage trouvés sur internet exposerait à des maladies graves du poumon.

La cigarette électronique responsable de maladies du poumon avec certains e-liquides vendus sur internet EdZbarzhyvetsky

  • Publié 24.01.2018 à 13h30
  • |
  • Mise à jour le 24.01.2018 à 16h20
  • |
  • |
  • |


L'innocuité de la cigarette électronique n'est pas totalement acquise. Si elle demeure beaucoup moins dangereuse que le tabac, les doutes persistent sur ses éventuels dangers pour la santé. De fait, les liquides utilisés sont composés de produits chimiques. Et l’un de ces produits, le diacétyle, interdit en France depuis des années, est reconnu comme étant dangereux pour les poumons. Or, on peut le trouver dans les liquides vendus sur internet.

La maladie du travailleur du pop-corn

Le diacétyle est utilisé dans l’industrie alimentaire, notamment aux Etats-Unis, pour fabriquer du popcorn. De fait cette substance chimique donne à la nourriture un goût crémeux, proche du beurre. L’inhalation de ce produit a provoqué chez des ouvriers une maladie des poumons : la bronchiolite oblitérante, appelée « maladie du travailleur du pop-corn ».
Une étude publiée par Environmental Health Perspectives en 2015 révèle la présence de diacétyle dans une majorité des e-liquides trouvés sur le marché. En effet sur 51 produits analysés, 39 en contenaient à des doses variables. Pour l’heure, les chercheurs ne savent pas à partir de quel seuil, le risque de développer une maladie des poumons apparaît.

Gare aux produits achetés sur internet

En France, le diacétyle est interdit dans la fabrication des liquides des e-cigarettes. L’association française de normalisation a créé des normes pour la production, une première mondiale. Mais sur internet, les consommateurs de e-liquides peuvent acheter des produits qui ne sont pas fabriqués dans l’hexagone. Il faut donc rester vigilant sur l’origine de ces produits afin de connaître les normes en vigueur dans le pays de production, et surtout bien regarder la liste des composants du produit.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité