Publicité

QUESTION D'ACTU

Grippe aviaire

Virus H7N9 : qui sont les victimes ?

Alors que le Chine renforce son niveau de sécurité face à la menace H7N9, les spécialistes étudient le profil des victimes et le mode opératoire du virus.

Virus H7N9 : qui sont les victimes  ? Source: INVS

  • Publié 11.04.2013 à 12h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Les autorités chinoises se veulent rassurantes mais augmentent chaque jour les niveaux de sécurité pour éviter la propagation du virus H7N9. Marchés aux volailles et zoos fermés, abattages, courses de pigeon suspendues, désinfection des écoles, la menace est prise très au sérieux. D’après le ministère de l’Agriculture chinois, les autorités agricoles auraient déclaré avoir détecté le virus H7N9 sur des pigeons dans un marché de Shangai. L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a notifié un pigeon de consommation testé positif ainsi que des poulets sur le marché de la ville.

Dans son dernier bulletin hebdomadaire international (3 /9 avril), l’Institut de veille sanitaire (INVS) revient sur le profil des personnes contaminées et décédées. Au 10 avril, on comptait 33 personnes dont 9 morts.
Ce sont des hommes en majorité (excepté un enfant de 4 ans) qui ont, en moyenne, 57 ans. La plupart (23 des 28 cas étudiés) ont développé des signes cliniques sévères.

Si le virus a  été transmis de l’animal à l’homme, les spécialistes redoutent la transmission inter-humaine. A ce jour, aucun lien épidémiologique n’a été rapporté, indique l’INVS. Sur les 650 personnes qui ont été en contact avec les malades ou les victimes, aucune n’a présenté  de signes, excepté 2 membres de la famille du premier cas rapporté de 87 ans. L’un des deux est décédé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité