Publicité

QUESTION D'ACTU

Attention à la déshydratation

Canicule : priorité à l'hydratation

Une vague de fortes chaleurs s'abat sur la métropole, et ce pour plusieurs jours. Quelques conseils à suivre pour les supporter.

Canicule : priorité à l'hydratation Bigandt/epictura

  • Publié 18.06.2017 à 19h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Des températures estivales sont attendues sur tout le territoire. Partout, la barre des 30 °C sera aisément dépassée. Un retour du soleil et du beau temps qui redonne le sourire. Mais attention, quand le mercure grimpe, des dangers apparaissent.

Le premier est bien évidemment le risque de déshydratation. Seule solution pour l’éviter : boire de l’eau encore et encore sans attendre les signes de soif. Et bien que le temps soit propice aux apéros en terrasse ou dans le jardin, l’alcool est à proscrire car il déshydrate. De même, les sodas, les boissons très sucrées ou riches en caféine sont à éviter. Les cocktails de fruits pressés peuvent être une alternative.

Du côté de l’alimentation, le ministère de la Santé recommande de manger des légumes et fruits crus. Mieux vaut opter pour des plats froids pour éviter d’être proche d'une source de chaleur comme le four, ajoute-t-il.

Pour mieux supporter la chaleur, il est aussi vivement recommandé de prendre des douches fraîches plusieurs fois par jour. Avoir un brumisateur sur soi est aussi une bonne astuce pour se rafraîchir n’importe où.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Trouvez des endroits frais

Si vous devez rester chez vous, assurez-vous de garder votre domicile au frais en fermant toutes les fenêtres et les stores la journée, et en les ouvrant le soir. Si le logement est mal isolé, vous pouvez aller vous promener dans les centres commerciaux, les cinémas ou les bibliothèques climatisés.

Par ailleurs les autorités conseillent d’éviter de sortir entre 12h et 16h, qui correspondent aux heures les plus chaudes de la journée. Les efforts physiques sont à éviter toute la journée car les fortes chaleurs mettent le cœur à rude épreuve.


Prendre soin des personnes vulnérables

Dans le cadre du plan national canicule, chaque commune met en place un registre pour répertorier les personnes âgées et les personnes en situation de handicap qui en font la demande. Les personnes inscrites seront contactées et suivies en cas de fortes chaleurs.

 

 

Le ministère incite aussi les familles, les voisins et les proches à contacter les personnes isolées, notamment celles qui risqueraient de ne pas demander de l’aide à temps.

L’été dernier, 4 vagues de chaleur ont été enregistrées entre mi-juillet et mi-septembre. Quelque 700 décès supplémentaires ont été recensés dans le pays uniquement lors du premier épisode de fortes chaleurs (17 au 20 juillet). La canicule de 2003 reste la plus grave à ce jour : plus de 15 000 personnes sont mortes entre le 1er et le 20 août.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité