Publicité

QUESTION D'ACTU

Vigilance dans 16 départements

Fortes chaleurs : comment bien se protéger

Météo France prévoit de fortes chaleurs cette semaine. Les autorités de santé rappellent les conseils de prévention notamment pour les travailleurs exposés. 

Fortes chaleurs : comment bien se protéger Alain Rouiller/Flickr

  • Publié 18.08.2016 à 08h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec 30° en Ile-de-France et 31° en Bourgogne, la journée de mercredi est particulièrement chaude. Et Météo France prévoit en effet une épisode de fortes chaleurs dans 16 départements de métropole (Corrèze, Dordogne, Pyrénées-Atlantiques, Lot-et-Garonne, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne, Charente, Charente-Maritime, Landes, Gironde, Rhône, Vendée, Gers, Lot et Tarn-et-Garonne) pour les prochains jours.

Dans ce contexte, la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale du travail (DGT) rappellent dans un communiqué les conseils de prévention, en particulier à destination des personnes les plus fragiles et des travailleurs exposés à la chaleur.

Prévoir le matériel nécessaire 

Par exemple, si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées, le ministère indique : « incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie, afin de recevoir l’aide de bénévoles ». Et pendant toute cette vague de chaleur, « prenez de leurs nouvelles régulièrement », rappelle-t-il.

Par ailleurs, il est aussi conseillé à ces personnes fragiles, en lien avec leur entourage, de prévoir le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur (brumisateur, ventilateur par exemple). Faire une liste des lieux climatisés où se rafraîchir (grande surface, commerce, cinéma, musée, etc.) est également conseillé par la DGS et la DGT.

Les conseils du médecin traitant 

Enfin, ces directions  rappellent les conseils simples à adopter afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur : boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ; se rafraîchir le corps plusieurs fois par jour ; manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool  ; éviter les efforts physiques... 

Et en toute situation, le ministère écrit qu'il ne faut pas hésiter à demander conseil à son médecin traitant, « tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple) ».

Travailleurs exposés à la chaleur 

La DGT rappelle en outre que les employeurs sont tenus (1) de prendre les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissementsEn période de fortes chaleurs, il leur incombe ainsi d’organiser l’activité en conséquence (aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs : port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc.). Ils doivent, notamment et impérativement, mettre de l’eau potable fraîche en volume suffisant à disposition des travailleurs.

De son côté, le travailleur est en droit d’alerter son employeur ou tout autre personne compétente (représentants du personnel, préventeurs, service de santé au travail, inspection du travail, etc.) s’il a le sentiment que les mesures exigées n’ont pas été prises et que sa santé est en danger. Il peut même, et sous certaines conditions, exercer son droit de retrait.

(1) Articles L. 4121-1 et suivants et articles R. 4121-1 et suivants du code du travail

(2) Article D. 4153-36 du code du travail

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité