Publicité

QUESTION D'ACTU

Ancien homme le plus gros du monde

Mexique : Juan Pedro Franco fonde tous ses espoirs sur cette opération

L'ancien homme le plus gros du monde s'apprête à subir une opération de pontage gastrique. Cette technique chirurgicale se révèle efficace pour perdre du poids. 

Mexique : Juan Pedro Franco fonde tous ses espoirs sur cette opération Capture d'écran Youtube

  • Publié 08.05.2017 à 16h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Vendredi dernier, le Mexicain Juan Pedro Franco, 32 ans, a été admis à l'hôpital pour subir une opération de pontage gastrique. Cet homme, qui détenait auparavant le triste record d'homme le plus gros du monde avec près de 600 kilos au compteur, a déjà réussi à perdre 175 kilogrammes grâce à un traitement médical. 

Cette nouvelle opération est encourageante pour Juan Pedro. En effet, le pontage gastrique désigne une opération chirurgicale qui a fait ses preuves pour combattre l'obésité. L'opération consiste à réduire la taille de l'estomac du patient à la taille d'une petite poche. Pour cela, plusieurs incisions de 1,5 cm de diamètre sont pratiquées au niveau de l'abdomen.


Réduire la taille de l'estomac

Une fois l'abdomen incisé, les chirurgiens introduisent une mini-caméra qui permet d'observer avec précision et en gros plan les organes du système digestif. Les organes sont ensuite associés entre eux en court-circuit afin de former une poche gastrique reliée au petit intestin. 

Cette nouvelle organisation du système digestif crée un phénomène de malabsorption, ce qui signifie que la quantité d'aliments ingérés se révèle bien moins importante, compte tenu de la réduction importante de la taille de l'estomac. De surcroît, elle contribue à diminuer le taux d'hormone responsable de la sensation de faim. 

Également connue sous le nom de "bypass gastrique", cette méthode permet de limiter les risques comparés à ceux encourus par une opération à ventre ouvert, ainsi que d'écourter le temps de séjour d'hospitalisation (environ 5 jours de moins.) 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

41kg de moins en 3 trois ans 

Selon une étude publiée il y a 3 ans dans la prestigieuse revue scientifique Journal of the American Medical Association (JAMA)la chirurgie de l'obésité par bypass gastrique a permis d'obtenir une perte de 31,5 % du poids de départ en moyenne en l'espace de 3 ans (soit en moyenne 41 kg chez des patients qui pesaient en moyenne 129 kg).

L'étude montre également que le bypass gastrique reste plus efficace contre l'obésité que la pose d'anneau gastrique (une technique similaire mais jugée moins invasive car réversible). Pour chacune des deux techniques chirurgicales, les chercheurs ont déterminé cinq sous-groupes de patients ayant eu des trajectoires de perte de poids différentes.

Avec le bypass gastrique, tous les patients perdaient environ 25 kg six mois après l'opération. Seule une très petite minorité de patients (2,1 %) reprenait du poids.

Chez les patients traités par anneau gastrique, les trajectoires se révélaient en revanche plus variées. Près d'un patient sur cinq avait retrouvé son poids initial au bout de 3 ans. La majorité des patients (62,4 %) perdait une douzaine de kilos au bout de six mois. Des résultats deux fois moins spectaculaires que ceux observés chez les patients traités par pontage gastrique. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité