Publicité

QUESTION D'ACTU

Née au Bangladesh

Choity Khatun : opération réussie sur la fillette à trois jambes

Un hôpital australien a sauvé la vie d’une fillette bangladaise. Née avec trois jambes, Choity Khatun peut maintenant marcher et uriner correctement.

Choity Khatun : opération réussie sur la  fillette à trois jambes Monash Children's Hospital

  • Publié 29.04.2017 à 16h03
  • |
  • |
  • |
  • |


L’histoire de Choity Khatun a de quoi laisser bouche bée. Née avec trois jambes, incontinente et incapable de marcher, la fillette semblait condamnée. Grâce à une organisation caritative, l’enfant bangladaise a été prise en charge par un hôpital australien. Ce 28 avril, elle est rentrée dans son pays natal sur ses deux pieds.

Choity n’a que 3 ans quand elle est conduite à l’hôpital pour enfants Monash de Victoria (Australie). Elle a vu le monde avec une malformation rare : une « troisième » jambe se situe entre ses deux membres inférieurs. Son plancher pelvien est sévèrement déformé et la fillette ne peut ni uriner, ni déféquer, ce qui favorise les infections. Pendant plusieurs mois, les chirurgiens australiens se sont donc attelés à restaurer son anatomie.

Après avoir consulté différents experts, l’établissement pose le diagnostic. Il s’agit d’une duplication caudale, qui touche moins d’une naissance sur 100 000. Autrement dit, l’enfant avait un jumeau qui s’est séparé d’elle de manière incomplète. N’en reste qu’une jambe, au niveau du périnée, et plusieurs organes en double exemplaire. Choity possédait ainsi deux rectums, deux anus, deux vagins et deux utérus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

« Une anatomie raisonnablement normale »

L’équipe de Victoria a dû opérer en plusieurs étapes. D’abord, ils ont retiré les restes de la jambe – opérée au Bangladesh dans un premier temps. Puis ils ont retiré les organes en excès et ont replacé les autres aux bons endroits. Une reconstruction anatomique précise dont l’issue n’était pas connue.

« Quand nous avons commencé le travail, nous pensions qu’elle finirait incontinente à vie, raconte le Pr Chris Kimber au site australien ABC News. Mais à mesure que nous progression, nous avons découvert des muscles supplémentaires, et sommes parvenus à reconstruire une anatomie raisonnablement normale. » Les chirurgiens ont aussi pu créer des voies d’évacuation des urines et des selles.

Malnutrie, incapable de marcher correctement, Choity est ressortie de l’hôpital sur ses deux jambes. Elle restera toutefois en partie aveugle. Les ophtalmologues ne sont pas parvenus à corriger ce défaut.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité