Publicité

QUESTION D'ACTU

En Inde

Chahat Kumar pèse 17 kilos à 8 mois

Une petite fille indienne de huit mois pèse autant qu’un enfant de 4 ans. Une condition que peinent à expliquer les parents et son médecin.

 Chahat Kumar pèse 17 kilos à 8 mois Capture d'écran (Barcroft TV)

  • Publié 17.04.2017 à 09h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Entre six et dix kilos. C’est la fourchette de poids standard d’un bébé de huit mois. Chahat Kumar, une petite fille indienne de la région du Penjab, dans le nord du pays, affiche quant à elle 17 kilos sur la balance, soit environ deux fois le poids normal d’un enfant de cet âge. Une obésité morbide qui inquiète son médecin de famille, le Dr Vasudev Sharma.

Ses propos, rapportés par le Daily Mail, ne rassurent pas. « C’est la première fois de ma vie que je vois le poids d’un enfant s’envoler de cette manière après quatre ou cinq mois », a-t-il expliqué . Les couches de tissu adipeux empêchent même de prélever des échantillons sanguins. « Nous avons essayé à de nombreuses reprises. Sa peau est tellement épaisse que nous ne parvenons même pas à effectuer un diagnostic », a ajouté le médecin.

« Elle mange comme un enfant de dix ans »

« Ce n’est pas de notre faute. Dieu lui a donné cette maladie, se décharge Reena, 21 ans, la mère de la petite Chahat. Elle n’arrête pas de manger, tout le temps, quatre fois plus qu’un bébé de son âge. Si je ne lui donne rien à manger, elle commence à pleurer ».

Le Dr Sharma, dépassé par la situation, souhaiterait que Chahat soit adressée à l’hôpital d’Amritsar, où elle pourrait consulter un spécialiste et recevoir des soins plus appropriés « Elle mange comme un enfant de dix ans, ce n’est pas normal », s’est-il inquiété. Mais les finances des parents ne le permettent pas.

Un avenir incertain

Quelle que soit l’origine de cette obésité précoce et exceptionnelle, Chahat doit absolument commencer à moins manger, insiste le Dr Sharma. Un conseil que tentera sans doute d’appliquer sa mère, en attendant de trouver une solution pour la faire examiner. « Nous aimerions que Chahat puisse jouer comme les autres enfants, a-t-elle déclaré. Nous ne voulons pas qu’elle ait des problèmes dans le futur. Nous souhaitons un bel avenir pour elle. »

Un avenir qui pourrait être écourté. Le poids de Chahat continue de croître chaque jour. Il entrave désormais son sommeil et sa respiration.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité