Publicité

QUESTION D'ACTU

Fin de l'épidémie en vue

Grippe : l'épidémie touche à sa fin

Plusieurs régions de France métropolitaine sont désormais en phase post-épidémique. En un peu de 3 mois, près de 2 millions de Français ont consulté un médecin. 

Grippe : l'épidémie touche à sa fin chepko/epictura

  • Publié 15.02.2017 à 15h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Le réseau de surveillance Sentinelles et Santé publique France affirment que les consultations pour syndromes grippaux en France métropolitaine sont en baisse.
La semaine dernière, le nombre de cas vus en consultation de médecine générale a été estimé à 160 cas pour 100 000 habitants, soit juste en dessous du seuil épidémique fixé à 165 cas pour 100 000 habitants, selon le réseau Sentinelles. Depuis novembre dernier, plus d'1,9 million de personnes ont consulté un médecin pour la grippe.

Sur les 13 régions métropolitaine, 5 sont présentent encore un taux d’incidence supérieur au seuil épidémique national. Il s’agit notamment de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (231 cas pour 100 000 habitants), les Pays de la Loire (197 cas) et la Nouvelle Aquitaine (196 cas). A l’inverse, la grippe n’est plus qu’un mauvais souvenir pour l’Ile-de-France, la Bretagne et la Bourgogne-Franche-Comté. Cependant, « il faudra attendre la semaine prochaine pour confirmer la fin de l'épidémie de grippe », souligne le réseau dans son dernier bulletin.



Une surmortalité estimée à 17 000 décès

De son côté, Santé publique France note une diminution des passages aux urgences et hospitalisations. La semaine dernière, 2 177 passages pour grippe ont été rapportés, dont 287 hospitalisations, contre près de 6 000 passages et 1 000 hospitalisations lors du pic épidémique. 

L’agence souligne également une diminution des cas graves depuis début janvier. En 3 mois, 1 275 cas graves ont été signalés. Il s’agit en grande majorité de personnes de plus de 65 ans présentant des facteurs de risques. A peine la moitié d’entre eux était vaccinée. Depuis le 1er novembre 2016, 1 275 cas graves de grippe ont été signalés à Santé publique France. « Parmi les cas admis en réanimation, 163 sont décédés dont 125 (76%) étaient âgés de 65 ans et plus », indique Santé publique France.

Bien qu’elle ne soit pas encore terminée, une hausse d’au moins 22 % de la mortalité toutes causes est observée depuis mi-décembre 2016 au niveau national. En PACA et en Corse, le nombre de décès aurait augmenté de 37 %. Au 14 février, le nombre de décès en excès est estimé à 17 000. La part due à la grippe ne peut toutefois pas être estimée actuellement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité