Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans l'Aude

Limoux : un médecin généraliste agressé par un patient

Dans l’Aude, un patient mécontent de devoir rester trop longtemps en salle d’attente, a frappé au visage un généraliste.

Limoux : un médecin généraliste agressé par un patient BrianAJackson/epictura

  • Publié 01.02.2017 à 13h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Une nouvelle agression sur un médecin a eu lieu ce mardi. Les faits se sont déroulés à Limoux, dans l’Aude, à 9 heures du matin dans un cabinet de médicine générale, selon le journal l’Indépendant qui relate l’histoire.

Le médecin, installé dans le centre-ville, entamait sa journée de consultation, la salle d’attente étant déjà pleine. Furieux de devoir attendre son tour, un homme aurait pris à partie les autres patients, qu’il aurait insultés.

Caillou au visage

Face à leur absence de réaction, l’homme se serait alors mis à « tambouriner » sur les murs, obligeant le médecin généraliste à interrompre sa consultation pour gérer la situation.

Selon le quotidien, le médecin, par ailleurs amateur d’aïkido, aurait tenté de discuter avec l’agresseur, en vain, puis de le ceinturer, en vain également, avant de recevoir une volée de coups. Puis l’homme serait alors parti du cabinet.

Selon les témoignages rapportés par le journal régional, le médecin a ensuite pansé son visage tuméfié et s’est remis au travail. Mais l’agresseur serait revenu sur les lieux, plus agité encore, et aurait jeté un caillou au visage du médecin.

Course-poursuite

S’ensuit alors une course poursuite dans les rues de Limoux (jusqu’à la place de la République, précise le journal), le médecin courant après son agresseur pour tenter de le capturer, et de le confondre. Prévenue par les patients restés dans la salle d’attente, la gendarmerie a mis fin à la fuite de l’agresseur, placé en garde-à-vue.

« Depuis 1992 que je suis installé, c’est bien la première fois que je suis agressé de la sorte, j’ai l’habitude des personnes sous tension mais là je dois dire qu’à ce stade c’est bien une première », raconte le praticien, cité par l’Indépendant.

Selon l’Ordre des médecins, en 2015, 924 praticiens ont été attaqués verbalement ou physiquement. Les généralistes sont les victimes les plus nombreuses. Les chiffres témoignent d’une stabilité depuis 2010. Dans certaines régions, dont l’Île-de-France, les violences reculent. Mais les zones urbaines restent largement les plus touchées.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité