Publicité

QUESTION D'ACTU

Espagne

Zika : un homme l'aurait transmis à sa femme malgré une vasectomie

De retour des Maldives, un homme a transmis le virus Zika à sa femme lors d'un rapport sexuel. Or celui-ci avait subi une vasectomie en 2007. 

Zika : un homme l'aurait transmis à sa femme malgré une vasectomie Pan American Health Organization-PAHO Pan American Health Organization-PAHO / Flickr

  • Publié 22.09.2016 à 18h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Un Espagnol aurait transmis le virus Zika à sa compagne lors d’un rapport sexuel alors qu’il a subi une vasectomie des années auparavant, relate une étude publiée dans The Lancet.

Début février 2016, le couple de quinquagénaires voyage plusieurs jours dans la région des Maldives, zone où le virus a été observé. Au cours de leurs vacances, tous deux ont été piqués par des moustiques. Trois jours après leur retour à Madrid, le 21 février 2016, l’homme présente une forte fièvre, une éruption cutanée, des maux de tête, et des douleurs musculaires – les signes caractéristique d’une infection par le virus Zika. Il se plaint aussi d’arthrite aux chevilles et aux poignets. La totalité des symptômes a disparu une semaine plus tard, le 1er mars.

Et ce n’est que 6 jours plus tard que les symptômes de Zika se déclarent chez sa femme. Outre les signes caractéristiques, elle présente elle aussi de l’arthrite au chevilles, genoux et poignets. A la mi-mars, elle était remise sur pied.
Leur médecin traitant les invite toutefois à passer des examens pour s’assurer qu’il s’agissait bien du virus Zika. Des prélèvement sanguins, d’urines, et de sperme sont alors analysés et confirment que le couple a été infecté par Zika.


L'infection par le moustique est impossible

Pour les médecins, il est très peu probable que la femme ait été contaminée aux Maldives car le délai d’incubation de plus de 2 semaines est anormalement long. Ils supposent donc que la transmission s’est faite par voie sexuelle. Or, l’homme de 53 ans a eu recours à une vasectomie, méthode de contraception définitive, en 2007. Cette méthode de ligature des canaux déférents empêche les spermatozoïdes de se mélanger au liquide spermatique. Ainsi, au moment de l’éjaculation, ce liquide ne contient plus de spermatozoïdes, d’où la stérilité.

C’est la première fois qu’une équipe médicale rapporte une transmission sexuelle du virus Zika par un homme ayant subi une vasectomie. Les auteurs supposent donc que le sperme n’est pas le seul liquide corporel à pouvoir transmettre le virus, et évoquent la possibilité que le liquide séminal produit par la prostate et les glandes séminales puissent transmettre l’infection.

A ce jour, 12 pays ne rapportant aucune infection par le moustique ont déclaré des cas de transmission interhumaine, selon le dernier bulletin publié ce jeudi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La France en fait partie et rapporte 10 cas de transmission sexuelle. Au total, 988 Français ont été infectés depuis janvier 2016.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité