Publicité

QUESTION D'ACTU

Entretien avec M'Hammed Sajidi

Affaire Serena : des parents d'enfants autistes choqués par l'expertise psychiatrique

ENTRETIEN - Le président de Vaincre l'autisme estime que maltraiter un enfant ne peut pas provoquer de syndrome autistique. Il remet en cause l'expertise livrée sur la petite Serena.

Affaire Serena : des parents d'enfants autistes choqués par l'expertise psychiatrique Dubova/epictura

  • Publié 15.07.2016 à 14h19
  • |
  • |
  • |
  • |


L’isolement et la maltraitance peuvent-ils réellement provoquer l’autisme ? Dans l’affaire de la petite Serena, la justice a tranché et confirme le diagnostic d’autisme. La petite fille a été retrouvée en 2013 dans le coffre d’une voiture confiée pour réparation à un garagiste. L’enfant de 2 ans est nue, sale, déshydratée. L’enquête révèle plus tard un manque de soins : Serena a été maintenue recluse, dans une pièce plongée dans l’obscurité où personne n'entre. Aucun contact avec l’extérieur et les personnes environnantes. 

L'expertise rendue publique ce 12 juillet conclut à une maltraitance et confirme un syndrome autistique « vraisemblablement irréversible ». Le développement de Serena est retardé, son langage se résume à des sons inarticulés, elle ne regarde pas les gens dans les yeux. Les parents encourent 20 ans de prison car les experts font un lien entre l’isolement, la privation sensorielle et son syndrome autistique. Une conclusion erronée pour M'Hammed Sajidi, président de l'association Vaincre l'autisme.

Que pensez-vous de cette expertise ?

M’Hammed Sajidi : Nous sommes très choqués d’entendre que la maltraitance de ces parents a provoqué l’autisme chez un enfant. L’autisme est une maladie neurologique qui affecte le fonctionnement du cerveau, le système immunitaire et biologique, et surtout la capacité de reconnaissance des expressions et des codes sociaux et affectifs. Il y a une hypersensibilité émotionnelle et l’ensemble génère des troubles du comportement.

Comment expliquez-vous cette erreur ?

M’Hammed Sajidi : Cette maladie a toujours été considérée comme un trouble psychiatrique ou psychologique liée aux relations mère-enfant. Nous savons que cette donnée provient de la psychiatrie psychanalytique, qui a toujours accusé les parents. Cette actualité fait souffrir des parents en les accusant d’être déclencheurs de l’autisme de leur enfant.

Ecoutez...
M'Hammed Sajidi, président Vaincre l'autisme : « Notre pays accuse plus de 50 ans de retard en matière de médecine et de science dans l'autisme, comme en matière de prise en charge... »


Quelles sont les réelles causes de l’autisme ?

M’Hammed Sajidi : Selon les connaissances actuelles, l’autisme est post-natal ou pré-natal. Il ne se déclenche pas suite à des maltraitances ou des difficultés psychologiques vécues au sein de la famille. Nous savons très bien que les causes et les facteurs de l’autisme ne sont pas encore tous connus. Nous n’en connaissons que 10 %, en partie génétiques.

Ecoutez...
M'Hammed Sajidi : « Il est révoltant d'entendre que des maltraitances ou l'isolement d'un enfant déclenche l'autisme. C'est une erreur fondamentale. »
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité