Publicité

QUESTION D'ACTU

Avec les cantines, les chaînes industrielles et les abattoirs

Restaurants : les contrôles sanitaires affichés avec un smiley

Un sourire plus ou moins large en fonction du résultat du contrôle sanitaire. Dès le 1er juillet, les établissements alimentaires devront afficher leur notation avec un smiley.

Restaurants : les contrôles sanitaires affichés avec un smiley SimpleFoto/epictura

  • Publié 19.06.2016 à 12h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Un smiley à l’entrée du restaurant. Voilà comment le résultat des contrôles sanitaires sera affiché dans les établissements alimentaires. A partir du 1er juillet prochain, toute la filière sera tenue d’indiquer à l’aide de ce pictogramme l’avis de la Direction générale de l’alimentation. Une mesure qui suscite la colère du côté des restaurateurs.

4 smileys bleus

L’objectif de ce décret est annoncé clairement dans la loi d’avenir pour l’agriculture : il s’agit bien de « mettre en transparence » les contrôles sanitaires dans les établissements de toute la filière alimentaire – du restaurant à la cantine en passant par les chaînes industrielles et les abattoirs.

Pour cela, une classification en 4 niveaux est mise en place avec un même smiley bleu. Il correspond aux résultats de l’examen réalisé par les inspecteurs. En haut de l’échelle, les contrôles très satisfaisants, en bas de celle-ci, ceux qui nécessitent des corrections urgentes. A chacun de ces grades, le pictogramme est plus ou moins souriant.

Côté consommateur, ce gain de transparence représente une bonne nouvelle – d’autant que les conclusions des contrôles seront disponibles sur les sites des ministères de l’Agriculture et de la Consommation.

Un contrôle tous les 10 ans

Les professionnels de l’alimentation, eux, ont fait part de leurs réticences. L’Union des métiers et industries de l’hôtellerie (Umih) dénonce une mesure qui risque de stigmatiser la profession et ajoute que l’hygiène est un prérequis incontournable dans ce secteur. Le syndicat voit aussi d’un mauvais œil la publication des contrôles sur Internet. Cette donnée pourra être reprise par les sites d’avis en ligne, explique-t-il, alors que le restaurateur pourra avoir engagé les mesures correctives nécessaires.

La grogne vient peut-être aussi des résultats de l’expérimentation menée depuis juillet 2015 à Paris et Avignon (Vaucluse). Dans la capitale, 34 % ont obtenu une attestation « très satisfaisante » et 54 % « satisfaisante ». 8 % ont reçu l’injonction d’améliorer leurs mesures d’hygiène.

Mais pour les ministères en charge de l’Agriculture et de la Consommation, les tests sont sans conteste positifs. Désormais, tout le territoire sera concerné par ces petits smileys à l’entrée des établissements. Mieux vaut ne pas échouer au prochain examen pour leurs gérants : en moyenne, un contrôle survient tous les 10 ans en province, contre tous les 3 ans à Paris.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité