Publicité

QUESTION D'ACTU

Après la tuerie

Orlando : les homosexuels se sentent exclus du don de sang

Depuis l'attaque terroriste d'Orlando, des milliers d’Américains ont donné leur sang pour venir en aide aux blessés. Les membres de la communauté gay déplorent d'être écartés du don.

Orlando : les homosexuels se sentent exclus du don de sang SIPANY/SIPA

  • Publié 14.06.2016 à 12h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Double peine pour les homosexuels.  Après la tuerie d’Orlando dans une boite de nuit gay, qui a fait 49 morts et 53 blessés dans la nuit du 11 au 12 juin, la population américaine se mobilise pour faire des dons de sang. Depuis dimanche, des milliers de personnes se sont ruées aux portes des centres pour apporter leur soutien aux victimes.
Les homosexuels sont particulièrement nombreux à vouloir faire don de leur sang, mais la législation restreint cette possibilité. De nombreux témoignages dénonçant un cadre légal trop strict circulent sur les réseaux sociaux.


Depuis 2015, la loi américaine autorise les homosexuels à donner leur sang, mais uniquement s'ils s’abstiennent de tout rapport sexuel pendant une année entière. Une règle qui ne concerne que les hommes ayant une relation monogame à long terme. Refoulés des centres de dons, beaucoup d’entre eux expriment leur colère et leur désarroi, dénonçant une législation discriminatoire. « Les hétérosexuels qui ont eu des rapports non protégés avec des partenaires multiples ont le droit de donner à leur convenance. [...] Alors que leurs amis périssent de blessures par balles, les homosexuels d'Orlando sont aujourd'hui condamnés à ne rien faire si ce n'est regarder, désarmés », dénonce le journaliste américain Mark Joseph Stern dans un article du site Slate

 

« Le monde n’a aucun sens »

Depuis dimanche dernier, les photos et vidéos où l’on voit des milliers de citoyens américains faire la queue devant des centres de don inondent la toile. Mais la communauté gay se sent impuissante et partage sa colère sur les réseaux sociaux. Car ils sont nombreux à ne pas pouvoir donner leur sang. De plus, comme le rappelle la fondation LGBT, dans la nuit de samedi à dimanche, « c’est la communauté gay qui a été frappée en plein cœur, c’est elle qui a été visée ». 

« C’est légal d’acheter un fusil AR-15. Mais c’est illégal pour un homme gay de donner son sang pour venir en aide aux victimes du massacre. Le monde n’a aucun sens. », écrit un avocat sur son compte twitter.  

 

Le chanteur Ricky Martin n’a pas, lui non plus, hésité a dénoncé la législation américaine. « Les hôpitaux d’Orlando, désespérés, ont besoin de sang. Mais en tant qu’homosexuel, je ne peux pas faire don de mon sang », écrit-il  

 

« La seule chose que j’ajouterai, face à la plus triste tragédie d’Orlando : Il est encore plus tragique et triste de voir que les hommes homosexuels ne peuvent pas donner leur sang », déplore lui aussi Slade Sohmer, journaliste pour Mic. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité