Publicité

QUESTION D'ACTU

SAMU, SMUR...

Euro 2016 : les hôpitaux de Paris se tiennent prêts

Les hôpitaux de Paris se préparent pour un mois à flux tendu. Ses équipes hospitalières et de secours d'urgence sont mobilisées à l'occasion de l'Euro 2016.

Euro 2016 : les hôpitaux de Paris se tiennent prêts Francois Mori/AP/SIPA

  • Publié 10.06.2016 à 11h27
  • |
  • |
  • |
  • |


La France donne le coup d’envoi pour l’EURO 2016 ce 10 juin face à la Roumanie. Les Bleus se préparent, les équipes médicales aussi. Dans un communiqué, l’Assistance publique – hôpitaux de Paris (AP-HP) fait le point sur la mobilisation de ses soignants tout au long de la compétition européenne, qui durera jusqu’au 10 juillet.

Toute l’attention sera concentrée autour de deux axes principaux : les lieux des matchs et les fan zones. Ces espaces, destinés à rassembler les supporters autour d’un écran géant, pourront rassembler des milliers de personnes. Rien qu’à Paris, jusqu’à 92 500 Franciliens se réuniraient.

Des équipes sur place

Face à cette foule, SAMU et SMUR sont mobilisés à temps plein. Un service de gestion des crises sera chargé de coordonner la prise en charge des personnes et d’articuler les échanges entre les équipes hospitalières, le SMUR et le SAMU.

Sur place, un poste de commandement opérationnel rassemble tous les « intervenants de sécurité », à savoir la police, les pompiers et le SAMU. « Des moyens humains et matériels seront déployés les soirs de matchs classés à risque », précise l’AP-HP. Au Parc des Princes (Paris) et au Stade de France (Saint-Denis), où auront lieu certains matchs, des médecins régulateurs des SAMU 75 et 93 seront mobilisés, et l’AP-HP annonce l’envoi sur place d’auxiliaires de régulation médicale et d’équipes médicales en préparation.

En cas d’évacuation sanitaire, une application permet en temps réel de rediriger vers les services d’urgences les moins saturés. L’AP-HP compte aussi surveiller l’impact de l’événement sur l’activité des établissements hospitaliers.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité