Publicité

QUESTION D'ACTU

Mal des montagnes

Everest : ascension meurtrière pour un couple vegan

Elle voulait prouver que le régime alimentaire vegan était sans danger. Une australienne a trouvé la mort en escaladant le mont Everest.  

Everest : ascension meurtrière pour un couple vegan Epictura/Prudek

  • Publié 24.05.2016 à 17h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Une australienne de 34 ans est décédée ce dimanche après avoir tenter de gravir le mont Everest. Avec son compagnon, hospitalisé mais hors de danger, elle voulait prouver que le régime alimentaire vegan n’empêchait pas de réaliser certains exploits.

Le véganisme est un mode de vie qui consiste à ne manger aucun produit ou aliment issu des animaux ou de leur exploitation. Ce régime alimentaire est parfois pointée du doigt. Pour certains, il n'apporterait pas les nutriments nécessaires à l'organisme et comporterait des risques pour la santé.
Le couple australien avait pour objectif de gravir les sept sommets les plus hauts du monde. « Les gens ont une image déformée des végétaliens, ils pensent que nous sommes sous-alimentés et faibles, avait expliqué la jeune Australienne dans une interview accordée à l’université de Melbourne. Nous allons prouver que les vegans peuvent tout faire, et même plus. »

 

34 décès en cinq ans 

A ce stade de l'enquête, aucun lien entre le décès de la jeune femme et son régime alimentaire n’a pu être établi. Selon le journal américain The Time, elle aurait succombé à une embolie pulmonaire. « Après avoir atteint le sommet hier, elle a dit se sentir très faible et avoir une perte d'énergie (...) signes du mal des montagnes » , a expliqué sherpa qui accompagnait le couple à l'AFP.

Lundi, c'est un alpiniste indien qui a laissé sa vie dans le massif de l'Everest. Ses deux compagnons d’ascension sont eux encore portés disparus. C’est en descendant un passage périlleux et vertical de glace qu’il a perdu connaissance, puis trouvé la mort.
Depuis le début de la saison, en mars,cinq personnes ont trouvé la mort en gravissant le plus haut sommet du monde. Comme le rapporte Le Parisien, depuis la première ascension du mont Everest en 1953, un peu plus de 300 personnes y ont trouvé la mort. 34 personnes sont décédées à cause du manque d'oxygène induit par l'altitude. La plupart des décès sont liés au manque de préparation physique.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité