Publicité

QUESTION D'ACTU

Sarcome d'Edwing

Cancer : les réseaux sociaux mobilisés pour le petit Vinny

Un petit Américain qui s'était mobilisé pendant 2 ans pour les enfants atteints de cancers vient de se voir diagnostiquer une tumeur agressive.

Cancer : les réseaux sociaux mobilisés pour le petit Vinny Capture d'écran - Facebook

  • Publié 15.05.2016 à 11h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Maintenant, ça sera donc à lui de se battre. Pendant deux ans, Vinny Desautels, âgé de 7 ans, s’est laissé pousser les cheveux pour les offrir aux enfants malades du cancer, rapporte le journal anglais The Daily Mail. En mars dernier et après deux années d’attente, le petit Américain avait fièrement fait don de ses cheveux, « Même s'il a été taquiné tout au long de ces deux années, il n’a pas abandonné et a continué pour aider les enfants malades », raconte sur sa page Facebook la mère de l’enfant. Malheureusement, quelques temps après, le sort s'est retourné contre lui. En mars dernier, les médecins ont découvert chez le petit garçon une tumeur osseuse particulièrement agressive. Son histoire, bouleversante, émeut les réseaux sociaux. 

 

En début d’année, le petit Vinny se plaignait de douleurs chroniques au niveau des genoux, son œil s’était mis soudainement à tripler de volume, et un hématome était apparu progressivement au niveau de sa hanche, de quoi inquiéter ses parents. Et c’est après une multitude d’examens que les médecins ont posé leur diagnostic, Vinny est atteint du sarcome d’Edwing, une forme agressive de cancer des os. On estime qu’environ 25 % de ces cancers surviennent avant l’âge de 10 ans.

 

396 000 dollars récoltés 

« Notre fils mène un combat qu'aucun enfant ne devrait avoir à mener », écrivent sur leur page Facebook les parents du petit Vinny. 

Sue Desautels, la mère de l’enfant raconte, «Nous avons eu le cœur brisé lorsque le diagnostic a été posé. Cela dit, je tiens à remercier humblement tout le monde pour leurs gentilles paroles d’encouragement ». Elle a ajouté: « Nous sommes une famille soudée, et nous nous battons ensemble ». 
Pour faire face aux coûts liés à la prise en charge du petit garçon, les parents ont mis en ligne une cagnotte. En l’espace d’une journée, ils ont pu récolter 396 000 dollars. Leur objectif, atteindre les 500 000. 

 Capture d'écran - Facebook

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité