Publicité

QUESTION D'ACTU

Greffe de coeur

Record du monde : un anglais meurt 33 ans après une greffe cardiaque

Le transplanté qui a vécu le plus longtemps après sa greffe de coeur est décédé cette semaine. Son histoire donne de l'espoir à tous les malades dans le même cas.

Record du monde : un anglais meurt 33 ans après une greffe cardiaque Majdi Mohammed/AP/SIPA

  • Publié 11.02.2016 à 17h48
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un record mondial, et un espoir pour tous les transplantés cardiaques. John McCafferty, l’homme qui a vécu le plus longtemps après une greffe de cœur, s’est éteint ce mardi en Angleterre. Il avait 73 ans, et  a survécu trente-trois après son opération.

En 1982, la mauvaise nouvelle était tombée comme un couperet pour cet homme tranquille, originaire d'Ecosse. Alors qu’il n’avait que 39 ans, les médecins lui avaient en effet diagnostiqué une cardiomyopathie dilatée.

Cette pathologie correspond à une dilatation des ventricules qui limite la capacité du cœur à assurer sa fonction de pompe. Les conséquences peuvent être très graves, donnant souvent lieu à une situation d’insuffisance cardiaque et augmentant le risque de mort subite.

 

33 ans de vie après la greffe

John McCafferty avait pu bénéficier rapidement d’une greffe, réalisée par le Pr Sir Magdi Yacoub, à l’hôpial de Harefield de Londres. La première greffe de cœur jamais réalisée avec succès avait eu lieu plus d’une décennie avant, en 1967, en Afrique du Sud. Malgré ce succès, reproduit ffois, les professionnels de santé n’étaient pas en mesure d’annoncer un pronostic vital précis aux patients. Pour John McCafferty, l’équipe médicale ne lui avait pas donné plus de cinq ans à vivre. 

Plus de trente ans après sa greffe, en 2013, il leur a prouvé le contraire, en faisant une entrée fracassante dans le Livre des records. Il y a en effet été inscrit comme le transplanté cardiaque ayant vécu le plus longtemps.

Avec son épouse, Ann, il n’a cessé de parcourir le pays pour rencontrer des élèves, des patients et des associations afin de les sensibiliser à l’importance du don d’organe, et au fait qu’un tel geste pouvait sauver des vies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité