Publicité

QUESTION D'ACTU

700 000 élèves victimes

Harcèlement à l'école : une campagne pour rompre l'isolement

Le ministère de l'Education nationale a créé un numéro vert pour lutter contre le harcèlement à l'école. Un moyen pour les victimes de rompre l'isolement.

Harcèlement à l'école : une campagne pour rompre l'isolement DELAHAYE CATHERINE/SIPA

  • Publié 29.10.2015 à 18h03
  • |
  • |
  • |
  • |


« Non au harcèlement », c’est la nouvelle campagne du gouvernement pour lutter contre le harcèlement à l’école. La situation mérite en effet qu’on s’attarde sur ce problème car 700 000 enfants en sont victimes, et ce, dès l’école primaire. Or, seul un sur deux ose en parler à ses parents.

Un site web dédié à la question donne aux parents, aux professeurs et aux enfants eux mêmes, un certain nombre de conseils pour traiter le problème. Najat Vallaud Belkacem, la ministre de l’Education nationale a aussi annoncé la mise en place un numéro vert, le 3020.

Son objectif : permettre aux victimes qui craignent de parler à leurs proches de discuter avec un adulte, ou à des parents de contacter le référent harcèlement académique, s’ils n’arrivent pas à une solution avec le personnel de l’établissement.

 

Dans tous les établissements

Pour diffuser le numéro le plus largement possible, et afin de marquer les esprits, la campagne s’appuie sur une vidéo poignante, qui montre un élève, le petit Baptiste, subir les moqueries de ses petits camarades. Le message est clair, il faut refuser le harcèlement sous toutes ses formes, et surtout il faut en parler. Une journée nationale organisée le 5 novembre prochain sera l’occasion d’insister sur ce point.

 
 
 
 
 
 
 

Si le harcèlement à l’école a toujours existé, il est aujourd’hui plus difficile à repérer et à encadrer, dans la mesure où il s’est désormais déplacé sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Pour y faire face, le ministère encourage la mise en place de plans de prévention dans tous les établissements, avec des actions ciblées auprès des élèves et des équipes enseignantes et la diffusion d’outils pédagogiques pour mieux les informer sur les signes et la prise en charge du harcèlement.

 
 
 
 
 
 
 
 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité