Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie auto-immune chronique

Selena Gomez : une bataille contre un lupus

Dans une interview, la star de la pop, Selena Gomez, a révélé être atteinte du lupus et avoir subi un traitement en 2013. Il s'agit d'une maladie auto-immune dont on ne guérit pas.

Selena Gomez : une bataille contre un lupus Matt Sayles/AP/SIPA

  • Publié 09.10.2015 à 15h41
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est grâce à la série « Les Sorciers de Waverly Place », où elle interprète le rôle d'Alex Russo, qu'elle s'est fait connaître du jeune public. Selena Marie Gomez, icône de la pop, est adulée par toute une génération d'adolescent(e)s. Derrière une silhouette parfaite et un sourire radieux, la chanteuse cachait pourtant un lourd secret.
Dans une interview publiée ce vendredi par le magazine Billboard, Selena Gomez révèle être atteinte du lupus, une maladie auto-immune chronique qui se manifeste le plus souvent par des lésions au niveau de la peau et des douleurs articulaires. Il s'agit d'une dysfonction de notre système immunitaire qui conduit nos propres cellules à attaquer les consitutants de notre organisme. 

La jeune star explique avoir reçu en secret des soins en 2013. Une absence qui, à l'époque, avait laissé courir les pires rumeurs sur elle. Certains l'annonçaient en cure de désintoxication, d'autres au bord de la crise de nerfs à cause d'un désespoir amoureux.
« On m'a diagnostiqué un lupus, et j'ai fait de la chimiothérapie. C'est véritablement ce qui s'est passé durant ma pause », a-t-elle confirmé.
Précision importante, les traitements auxquels elle fait référence ne sont pas, dans cette indication, administrés aux mêmes doses, ni avec la même stratégie d'utilisation que pour un cancer. 



Des traitements mais pas de guérison possible 

Toutefois, la star n'a pas donné beaucoup d'autres détails sur sa maladie, dont certains symptômes peuvent être très handicapants (fièvre, fatigue, douleurs articulaires ou musculaires), voire graves . Il peut en effet atteindre des organes comme le rein, le cœur, le cerveau.

Enfin, il faut souligner que cette maladie est chronique et ne se soigne pas. Certains patients peuvent avoir des rémissions très prolongées (c’est-à-dire une disparition de tous les signes de la maladie) avec un traitement qui a été réduit à son minimum.
Cette pathologie touche quelque 5 millions de personnes à travers le monde, et affecte en particulier les femmes en âge de procréer, selon la Lupus Foundation of America.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité