Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Rage : une maladie mortelle encore mal connue

Les Français restent mal informés sur la rage et sur ses modes de transmission, selon un sondage.

Rage : une maladie mortelle encore mal connue Polly Thomas/REX/REX/SIPA

  • Publié 25.09.2015 à 11h03
  • |
  • |
  • |
  • |


La rage reste méconnue des Français, et notamment des propriétaires de chiens, qui sont pourtant les premiers concernés. Tel est le constat d’un sondage mené par l’entreprise Holidog, spécialisée dans la garde d’animaux, à l’occasion de la Journée Mondiale contre la Rage, ce 28 septembre.

Transmission par simple contact 

Selon un questionnaire transmis à 3 000 personnes sur une base de 3,5 millions de membres et à plus de 278 000 membres sur Facebook, la plupart des répondants (86 %) sont conscients que la morsure d'un animal contaminé par la rage représente un risque de transmission du virus.

Pour autant, ils ne connaissent pas les autres modes de propagation de la maladie. Ainsi, seuls 10 % des personnes interrogées savent que le simple contact avec un animal – vivant ou mort – porteur du virus suffit à transmettre la maladie. De plus, seuls 3 % et 1 % des sondés sont conscients qu'être léché ou griffé présente un danger.

Une maladie presque toujours mortelle

Enfin, près des deux tiers des répondants (64 %) estiment qu'une personne atteinte de la rage peut être soignée, ce qui est faux. Dans la plupart des cas, la maladie est mortelle dès l'apparition des symptômes.

La rage tue une personne toutes les 10 secondes dans le monde. Cet été, le ministère de l'Agriculture a produit une brochure d’information pour éviter que de nouveaux cas importés ne se déclarent sur le territoire.

 

Liste des centres antirabiques

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité