Publicité

QUESTION D'ACTU

Indemnisation des victimes

Mediator : Servier annonce avoir déjà versé 12 millions d'euros

Face aux critiques, Servier se défend. Le laboratoire souligne qu'il a déjà versé 12 millions d'euros aux victimes du Mediator, et que d'autres offres d'indemnisation sont attendues.

Mediator : Servier annonce avoir déjà versé 12 millions d'euros DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 17.09.2015 à 13h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Les laboratoires Servier continuent leur offensive contre ceux qui les critiquent. Répondant à ces détracteurs qui les accusent de manquer de volonté dans l'indemnisation des victimes du Mediator, ils indiquent que près de 12 millions d'euros auraient déjà été versés.

 

1 282 offres proposées

Fin août, Servier avait été épinglé par un collectif de médecins, philosophes et militants, signataires du « manifeste des trente », un texte reprochant au laboratoire de se livrer en coulisse à une complexe bataille juridique, pour ralentir l'indemnisaton des victimes. Face à cette fronde, l'industriel réplique à coup de chiffres.

Plus de 8 000 victimes se sont tournées vers l'Office National d'Indemnisation des accidents médicaux (ONIAM) depuis 2011. Une solution qui présente l'avantage de proposer aux malades une procédure rapide, à l'amiable, pour se faire indemniser. Dans ce cadre, 1 282 offres d'indemnisation auraient été acceptées par Servier. Parmi celles-ci, 748 ont déjà été payées, 485 sont en attente d'une réponse, et seulement 3 % ont été refusées.

Les victimes ont aussi l'option de saisir un tribunal de grande instance. Dans le cadre de cette procédure civile, Servier précise que 160 dossiers ont été retenus, dont 37 ont déjà été finalisés, avec une indemnisation à la clé.

Le montant total de toutes ces offres correspondent à 20 millions d'euros, dont les 12 millions déjà versés.

Enfin, en ce qui concerne les différents organismes d'assurance maladie qui assument les frais de santé des victimes, Servier assurent qu'ils seront remboursés, même si pour le moment, aucun montant n'a été précisé.

 

Rencontre entre Servier et l'ONIAM

Ce que les laboratoires ne mentionnent pas ici, c'est qu'au nom de l'Etat, l'ONIAM devrait les remplacer dans l'indemnisation de 14 victimes, pour un montant estimé à 750 000 euros. En effet, certains avis rendus par un collège d'experts de l'ONIAM, préconisant une indemnisation, se sont vu réfuter par Servier, pour des « motifs techniques », d'après son porte-parole.

Cinq malades se sont aussi vu proposer des montants jugés insuffisants, notamment car ils excluent le poste de recours à tierce personne, c'est-à-dire le paiement d'une assistance aux victimes.

L'ONIAM devrait à son tour se retourner vers la justice pour récupérer les montant engagés. En attendant, une rencontre est prévue la semaine prochaine avec les laboratoires, pour discuter de ces dossiers qui font blocage.

Concernant la procédure engagée par 45 patients contre Servier pour "préjudice d'anxiété", le porte-parole du laboratoire contacté par Pourquoidocteur a précisé que l'audience qui devait avoir lieu ce jeudi au Tribunal de grande instance de Nanterre a été reportée au 8 décembre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité