Publicité

QUESTION D'ACTU

Subutex, Skenan

Béziers : des pharmaciens soupçonnés de trafic de médicaments

Un couple de pharmaciens a été mis en examen à Béziers. Il est soupçonné de trafic de médicaments classés comme stupéfiants.

Béziers : des pharmaciens soupçonnés de trafic de médicaments GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 11.09.2015 à 19h04
  • |
  • |
  • |
  • |


A Béziers, un couple de pharmaciens est soupçonné d’avoir pris part à un trafic de médicaments classés comme stupéfiants, à hauteur de 300 000 euros. Le trafic porterait sur du Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne, et du Skenan, un puissant antalgique contenant de la morphine, utilisé dans les douleurs liées aux cancers.

Ce lundi, cinq personnes ont été placées en garde à vue, dont le couple et trois clients soupçonnés d’être les dealers-grossistes. A l’issue de la procédure, les pharmaciens ont été mis en examen, selon des sources judiciaires citées par l’AFP, confirmant une information révélée par RTL.

La CPAM a donné l’alerte

L’homme devra répondre d’ « escroquerie aggravée au préjudice de la Caisse primaire d'assurance maladie de l'Hérault », et de « délivrance de produits stupéfiants sur la base d'ordonnances fictives ou de complaisance », ainsi que d’ « offre et cession de produits stupéfiants ». La femme a été mise en examen pour « recels de biens (argent) provenant d'un délit d'escroquerie aggravée ». Le couple a été placé sous contrôle judiciaire.

C’est la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Hérault qui a donné le signal, observant une vente anormale de ces deux médicaments. Elle s’était notamment étonnée de l’achat par un assuré de 750 boîtes de Skenan.

10 500 gélules

L’enquête a été ouverte en mai. Selon ses conclusions, presque tous les médicaments, soit 10 500 gélules, avaient été acquis dans la même pharmacie. Des irrégularités ont été découvertes, telles que le remplacement d'ordonnances par des prospectus. Le domicile des pharmaciens a été perquisitionné. Les enquêteurs ont mis la main sur 360 000 euros en liquide, cachés dans différents endroits.

Un an plus tôt, la Fédération des pharmaciens de l'Hérault avait déjà été alertée par cette même CPAM d'une vente trop importante de Skenan à Béziers. Selon le président de cette fédération, les pharmacies de Béziers avaient appelé à une plus grande vigilance sur ce médicament. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité