Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport remis à Marisol Touraine

Ophtalmos : réduire les délais d'attente avec les orthoptistes

Dominique Voynet propose dans un rapport d'élargir le champ de compétences des orthoptistes pour alléger les agendas surchargés des ophtalmologistes. 

Ophtalmos : réduire les délais d'attente avec les orthoptistes WIDMANN PETER/TPH/SIPA

  • Publié 10.09.2015 à 19h43
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, obtenir un rendez-vous chez l’un des 5 000 ophtalmologistes peut se révéler être un véritable chemin de croix. Dans certaines régions, il faut même s’y prendre un an à l’avance pour avoir la chance de consulter un praticien. C’est pour épargner ce calvaire à des milliers de Français que, selon l’AFP, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a mandaté Dominique Voynet, inspectrice générale des affaires sociales, pour trouver une solution qui permette de réduire les délais.
Ainsi, l’ancienne sénatrice de Seine-Saint-Denis a, pendant plusieurs mois, consulté les acteurs de la filière visuelle, avant de présenter une trentaine de propositions.


La très sérieuse piste des orthoptistes 

Parmi elles, Dominique Voynet propose d’élargir le champ de compétences des orthoptistes, qui pourraient ainsi réaliser des bilans visuels qu’ils transmettront par la suite aux ophtalmos. Cette délégation de tâches permettrait à ces derniers d’avoir plus de temps pour se consacrer aux pathologies complexes.
Selon cette proposition, les orthoptistes se verraient même le droit de « prescrire du matériel de rééducation orthoptique ». Toutefois, cette prescription resterait en grande majorité le fait ddu médecin spécialiste.

Si cette idée est plutôt bien reçue par les professionnels – elle a d’ailleurs déjà été expérimentée dans certaines régions, notamment la Sarthe –, une autre piste proposée par Dominique Voynet pourrait, quant à elle, être plus polémique. Les opticiens, déjà habilités à renouveler des lunettes sous conditions, pourraient être autorisés à adapter et renouveler des lentilles.
De plus, des « pôles ophtalmologiques » devraient être créés afin de mieux organiser la coopération entre toutes ces professions.

Les professionnels de la vue se divisent en trois catégories :

Ophtalmologiste : c’est le médecin chargé du traitement des maladies de l’œil. Il a la capacité de diagnostiquer des problèmes de vue et de réaliser des prescriptions thérapeutiques ou techniques.

Orthoptiste : il est chargé de dépister, de rééduquer, de réadapter les yeux après différents troubles de la vision. Considéré comme le « kiné des yeux », il est capable de réduire le syndrome du strabisme et les problèmes de convergence.

Opticien : professionnel hautement qualifié en soins oculaires, il est également formé pour nous aider à mieux voir en nous aidant à choisir le moyen le mieux adapté à notre vue (lunettes, lentilles…). Certains d’entre eux fabriquent eux-mêmes leurs lunettes.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité