Publicité

QUESTION D'ACTU

l’Institut médical français pour l’enfant de Kaboul

Afghanistan : deux soeurs siamoises sont séparées avec succès

Après 5 heures d'opération, une équipe médicale afghane a séparé avec succès deux sœurs siamoises, reliées par l'abdomen et l'appareil génital. Une première dans l'histoire médicale en Afghanistan. 


  • Publié 07.08.2015 à 15h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Deux petites sœurs siamoises de 15 jours ont été séparées avec succès à l’Institut médical français pour l’enfant (IMFE) de Kaboul en Afghanistan. C’est la première fois qu’une telle opération a lieu dans ce pays d’Asie Centrale.

Reliées par l’abdomen et l’appareil génital, Ayesha et Sidiqa sont nées au domicile de leurs parents dans un petit village de la province du Badakhshan, raconte l’association française La Chaîne de l’Espoir sur son site. Les petites filles ont été rapidement transportées à l’hôpital le plus proche. Mais face à cette situation rarissime, le médecin a fait appel au Dr Jalil Wardak, chef de la chirurgie pédiatrique de l’IMFE, qui s’est occupé de leur transfert à Kaboul.

Ce dernier a dirigé, samedi 1er août, l’opération qui a duré plus de 5 heures et a mobilisé une équipe de 5 médecins et 4 infirmières. Cette première dans l’histoire médicale afghane a été permise grâce au programme Welfare de La Chaîne de l’Espoir qui permet aux plus démunis d’avoir accès aux soins. 

« Un rêve devenu réalité »

Pour le moment, aucun détail concernant l’intervention n’a été fourni. L’association précise seulement que « les petites jumelles sont actuellement sous surveillance médicale étroite ». Selon l’Afghanistan Times, les deux sœurs devraient rentrer d’ici une quinzaine jours auprès de leur famille.

Aujourd’hui, les parents qui pensaient que la pauvreté serait un obstacle pour le futur de leurs filles sont soulagés et très heureux. « J’ai eu peur de croire en ce rêve. Mais quand j'ai vu mes deux filles dormir paisiblement dans deux lits séparés, j'ai réalisé que ce rêve était devenu réalité », a témoigné Maghul, la mère des petites filles sur le site de l’Afghanistan Times.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité