Publicité

QUESTION D'ACTU

43 000 euros récoltés

A 9 ans, Bethany mobilise Facebook pour aider son amie malade

Une petite Américaine est parvenue à récolter 43 000 euros en vendant des bracelets en "Scoobidoo" afin d'aider son amie, atteinte d'une pathologie de la peau incurable et extrêmement douloureuse. 

A 9 ans, Bethany mobilise Facebook pour aider son amie malade Capture d'écran Facebook

  • Publié 07.08.2015 à 12h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Bethany et Anne-Marie sont amies. Ces deux petites filles de 9 et 10 ans habitent dans l’Arkansas, aux Etats-Unis. La première croque sa vie à pleines dents, comme le témoignent ses photographies, où on la voit tout sourire. La seconde a moins de chance. Elle est atteinte d’une maladie de la peau rare et incurable, l’épidermolyse bulleuse.

Cette pathologie extrêmement douloureuse se caractérise par une fragilité de la peau telle qu’on la compare à des ailes de papillon, qu’un rien peut briser. Des bulles similaires à des ampoules se forment sur l’épiderme et se transforment en plaies géantes, qui ne cicatrisent jamais. Ceux qui en souffrent doivent subir des soins quotidiens, invasifs, difficilement supportables.

 



« Bracelets By Bethany »

Face à la souffrance d’Anne-Marie, Bethany a décidé d’agir, raconte le site Today.com. Du haut de ses 9 ans, elle est parvenue en quelques semaines à récolter 43 000 euros (47 000 dollars) afin d’offrir à son amie une piscine thérapeutique d’eau salée. Un petit miracle obtenu à la sueur de son front et à la dextérité de ses doigts, qui ont fabriqué des centaines de bracelets en « Scoobidoo », vendus par le biais de la page Facebook « Bracelets By Bethany ». Ensemble, les deux petites filles ont fait le tour des commerces de la ville pour vendre les bijoux. 

Pour la mère d’Anne-Marie, ce don a permis de construire bien plus qu’une simple piscine thérapeutique. « Ma fille ne peut pas aller dehors et conduire une bicyclette, raconte-t-elle aux médias américains. Elle ne peut pas faire de corde à sauter ni de skateboard. Mais désormais, elle peut passer du temps avec sa famille et ses amis et nager dans la piscine sans ressentir de douleurs. Ça lui change la vie ». Sur la page Facebook, on peut voir les premiers pas de la petite fille dans l’eau de la piscine.

 

 

 

Aujourd’hui, Bethany continue de vendre des bracelets sur Internet afin d’aider d’autres familles et enfants malchanceux. Un sens de l’altruisme qui lui vaut d’être nominée aux « Afterschool Awards » dans la catégorie « Services rendus à la communauté ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité