Publicité

QUESTION D'ACTU

Autorisé par la FAA

Etats-Unis : un drone livre des médicaments à une clinique

VIDEO – Pour la première fois, le gouvernement fédéral a donné son feu vert pour la livraison de médicaments par drone.

Etats-Unis : un drone livre des médicaments à une clinique Capture d'écran Flirtey

  • Publié 20.07.2015 à 16h51
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une prouesse qui en appelle bien d’autres. Aux Etats-Unis, des médicaments et des dispositifs médicaux ont été livrés par drone à une clinique située dans l’Etat de Virginie. L’engin avait auparavant obtenu l’autorisation de vol du gouvernement fédéral (la Federal Aviation Administration), une première.
 

Au cœur des montagnes

L’expérimentation, menée par la société australienne de drones Flirtey et appuyée par la NASA, a eu lieu ce vendredi. Elle consistait à effectuer le transport de 24 fournitures médicales d’urgence à destination de cet établissement de santé situé au cœur de la chaîne montagneuse des Appalaches. L’objectif : démontrer l’intérêt de ce mode de livraison dans des zones reculées et difficiles d’accès.

De fait, dans cette zone, les habitants peuvent parcourir plus d’une heure de trajet pour se procurer des médicaments à la pharmacie du Comté de Wise, d’où est parti le drone. En seulement vingt minutes, l’engin a atteint son point de destination, guidé par un GPS. Une douzaine de patients ont pu bénéficier de ces fournitures médicales.

Sauver des vies

A l’avenir, les participants à l’expérience souhaitent que cette technologie permette la livraison de médicaments et de dispositifs médicaux au domicile même des patients qui en ont besoin. « Cela permettrait de sauver des vies au quotidien », a expliqué à CBS News Teresa Gardner, la Directrice Exécutive du Health Wagon, qui gère la clinique.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité