Publicité

QUESTION D'ACTU

Pour lutter contre les épidémies

Paludisme : Microsoft met au point un drone anti-moustique

Des chercheurs américains ont collaboré avec la société Microsoft Tech pour élaborer un drone capable de capturer les moustiques. Objectif : lutter contre la propagation des épidémies.

Paludisme : Microsoft met au point un drone anti-moustique AP/SIPA

  • Publié 23.06.2015 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Bzzz par ci, Bzzz par là... Les moustiques et les drones ont bien une chose en commun : ils agacent aussi vite qu'ils ne volent. Mais dans un avenir proche, l'un aura pour mission de chasser l'autre. Les chercheurs des universités de Pittsburgh et Johns Hopkins ont collaboré avec les chercheurs de Microsoft Tech, pour mettre au point un nouveau type de drone. Le « Projet Premonition », c’est son nom, est un système de drone qui vise à traquer les moustiques qui propagent les épidémies de maladies infectieuses.


En traquant le moustique, premier vecteur de maladies comme la dengue ou la malaria, le drone pourrait lutter plus efficacement contre les épidémies, et notamment dans les zones, d’ordinaire, difficilement accessibles. En effet, en les capturant, les drones pourraient aider les scientifiques à comprendre la façon dont les maladies se transforment en épidémies, mais aussi à classer les maladies qui risquent de se propager localement et donc de les anticiper.
Les chercheurs qui ont développé ce nouveau piège à moustiques expliquent que le drone utilise moins d'énergie et repose sur des batteries plus légères que les autres modèles. Pour ces derniers, « Projet Premonition » permettrait donc prévenir des catastrophes sanitaires majeures.

L’objectif principal est de créer une base de donnés des maladies dont chaque moustique est porteur afin d'anticiper les risques d'épidémies pour les humains et les animaux.
Douglas Norris, professeur en immunologie et en microbiologie moléculaire à l’université Johns Hopkins de Bloomberg, a expliqué que « la capacité de prédire une épidémie serait énorme ». Le projet, actuellement en développement, pourrait voir le jour d’ici à 2020.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité