Publicité

QUESTION D'ACTU

Traumatisme crânien

Jules Bianchi : premier décès sur les circuits de F1 depuis 1994

9 mois après son accident à Suzuka, au Japon, le pilote de F1 Jules Bianchi a succombé à ses blessures. Il est mort au CHU de Nice ce 17 juillet.

Jules Bianchi : premier décès sur les circuits de F1 depuis 1994 Service sro/REX Shutter/SIPA

  • Publié 18.07.2015 à 10h28
  • |
  • |
  • |
  • |


La course est finie pour Jules Bianchi. Le pilote de Formule 1, plongé dans le coma depuis le 5 octobre dernier, a succombé à ses blessures. Dans un communiqué, sa famille exprime toute sa peine et remercie le personnel du CHU de Nice (Alpes-Maritimes), où il était hospitalisé.

Depuis 1994, aucun pilote de Formule 1 ne s’était tué sur le circuit. Le dernier accident en date a marqué les esprits : au volant de sa monoplace, Ayrton Senna a perdu la vie sur le circuit d’Imola (Italie). Le véhicule a effectué une sortie de piste avant de percuter un mur de béton.

La violence de l’accident de Jules Bianchi n’est pas moindre. Sur le circuit de Suzuka (Japon), le Français de 25 ans s’est encastré dans une dépanneuse qui tractait une monoplace concurrente. Immédiatement après l’accident, il est pris en charge à l’hôpital de Mie (Japon). Un hématome au cerveau est opéré, mais le jeune pilote souffre d'une lésion axonale diffuse. Ce traumatisme crânien touche une large zone du cerveau et affecte les fibres nerveuses reliant les neurones aux synapses.

En novembre, Jules Bianchi est transféré au CHU de Nice, ville dont il est originaire. S’engage alors une longue bataille qui s’achève ce 17 juillet. « Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin. Nous ressentons une peine immense et indescriptible », écrit la famille, qui remercie le personnel du CHU. L’écurie Marussia, où courait le Niçois, a également fait part de sa peine.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité