Publicité

QUESTION D'ACTU

Mise au point de l'OFDT

Tabac : baisse des ventes sur le long terme

Les chiffres liés à la vente et à la consommation de cigarettes auraient été mal interprétés, selon l'OFDT et la Mildeca, qui soutiennent que la tendance reste à la baisse sur le long cours. 

Tabac : baisse des ventes sur le long terme SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 09.07.2015 à 17h22
  • |
  • |
  • |
  • |


Les ventes de tabac ont-elles véritablement augmenté pour la première fois depuis 6 ans, comme l’affirme un quotidien du matin ? Ces données, fondées sur le dernier « tableau de bord tabac de l’OFDT » (Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies), font l’objet d’une lecture très différente du côté des instances sanitaires.

Pour la Mildeca (Mission Interministérielle de Lutte contre les drogues et les conduites addictives), le tableau de bord fait effectivement mention d’une hausse de 7 % des ventes de cigarettes, et de 12 % pour les tabacs à rouler. De là à dire que la consommation a elle aussi augmenté, il n’y a qu’un pas que les autorités sanitaires refusent radicalement de franchir.

Un jour de livraison supplémentaire

De fait, le chiffre ne reflète pas la consommation, ni même les achats des fumeurs, mais le volume des ventes des grossistes vers les buralistes. Or, « plus de la moitié de cette hausse s’explique par le fait qu’il y a eu, courant mars, une journée supplémentaire d’approvisionnement ». Un jour ouvré de livraison en plus expliquerait donc en partie ce rebond. L’information avait d’ailleurs été précisée sur le communiqué qui accompagne les tableaux de bord mensuels de l’Observatoire.

Qu’en est-il de l’autre moitié ? Y-a-t-il eu une augmentation significative des ventes aux buralistes ? Les dernières données de l’OFDT devraient être publiées très prochainement, afin de confirmer ou d’infirmer la tendance. Dans un communiqué, l’Observatoire explique accuser des retards liés à une modification du processus de transmission des données relatives aux ventes.
 

Baisse sur le long cours

Mais d’ores et déjà, l’OFDT a souhaité mettre les points sur les i. « Une donnée d’évolution cumulée, de janvier à juin 2015, des ventes de cigarettes, de tabac à rouler et de tabac à pipe est disponible. Ces ventes sont en hausse de 1,14 % par rapport à la même période en 2014 », peut-on lire. Un chiffre éloigné, donc, des 7 % d’augmentation des ventes, et encore davantage des chiffres associés à la consommation.

Selon la Mildeca, en mai, il y aurait même une légère baisse des ventes de cigarettes seules, de l’ordre de 0,58 % en termes d’évolution cumulée sur cette même période. « Sur le long cours, nous restons sur une tendance à la baisse ».
Par ailleurs, les traitements pour l’arrêt du tabac ont vu leurs ventes augmenter d’un tiers en mars 2015, à contre-courant de la tendance observée ces deux dernières années. « Comparé à mars 2014, plus de fumeurs ont eu recours aux consultations en tabacologie (+5 % de nouveaux patients) alors que les appels à la ligne Tabac info service ont reculé de 3 % », peut-on lire dans le tableau de bord de mars. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité