Publicité

QUESTION D'ACTU

Observatoire français des drogues et toxicomanies

Tabac : les ventes de cigarettes reculent

La cigarette recule, les substituts aussi. Dans son dernier tableau de bord, l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) note tout de même la progression des patches.

Tabac : les ventes de cigarettes reculent Sarah Lee/BAFTA/REX/REX/SIPA

  • Publié 06.03.2015 à 12h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Les ventes de tabac reculent, mais celles de traitements d’aide à l’arrêt aussi. Dans son tableau de bord du mois de janvier, l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) fait un double bilan. En un an, la consommation de cigarettes a peu baissé. Mais par rapport au mois précédent, la chute est plus marquée.

 

Une baisse modérée

La hausse des prix du tabac, prévue pour janvier 2015, n’a pas eu lieu mais la baisse de la consommation se poursuit. Par rapport à décembre 2014, les ventes de cigarettes ont reculé de 6 %, celles de tabac à rouler de 11 %.
Pour autant, le tableau de bord mensuel n’offre pas de raisons de se réjouir. Comparée à la consommation de janvier 2014, celle de cette année n’a pas vraiment chuté : les ventes de tabac à rouler baissent de 1,5 %, les ventes de cigarettes de 2,5 %. Le différenciel décembre-janvier relève en fait d’une « traditionnelle » chute du début de l’année.

 

Source : Tableau de bord janvier de l’OFDT

 

La chute des aides au sevrage

L’autre donnée phare du tableau de bord de l’OFDT, ce sont les ventes d’aide au sevrage. Et elles chutent, tout comme celles des cigarettes. Par rapport à l’année précédente, les ventes de traitements reculent de 3,5 %. C’est le Zyban (bupropion) qui accuse le plus le coup (- 8 %) tandis que le Champix (varénicline) parvient à limiter les dégâts (- 1,8 %) – peut-être grâce à son efficacité. Les timbres transdermiques, en revanche, se vendent mieux (+ 3,6 %).

 


Source : Tableau de bord janvier de l’OFDT 

 

L’OFDT observe une prise d’indépendance des fumeurs en sevrage. Les consultations en tabacologie reculent de 7,8 %, tout comme les appels à la ligne Tabac Info Service, en chute de 13 %. Selon les auteurs du tableau de bord, ces chiffres s’expliquent par un recours accru à Internet.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité