Publicité

QUESTION D'ACTU

Mal stérilisés, procédures chimiques nuisibles...

Rome : saisie de 600 000 préservatifs contrefaits

600 000 préservatifs contrefaits ont été saisis par la police à l'aéroport de Rome. Des dispositifs mal stérilisés et fabriqués avec des procédures chimiques nuisibles pour la santé.

Rome : saisie de 600 000 préservatifs contrefaits SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 08.07.2015 à 18h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que l'été commence, c'est une nouvelle rassurante. 600 000 préservatifs contrefaits ont été saisis par la police italienne à l'aéroport de Rome-Fiumicino. Ces contrefaçons ont été fabriquées en Chine et portaient les noms de marques connues. « Environ 600 000 préservatifs ont été retrouvés dans des emballages imitant à la perfection les marques de multinationales célèbres », indique un communiqué de la police financière italienne, citant les produits Durex et Via-Ananas, bien connus en France. 

Plus inquiétant, des examens dans des laboratoires officiels ont établi que les préservatifs avaient été mal stérilisés et fabriqués avec des procédures chimiques nuisibles pour la santé. Et en remontant la filière, la police a découvert que les préservatifs étaient fabriqués en Chine et entreposés en Albanie d'où ils étaient distribués, y compris sur Internet.
Enfin, avec ces préservatifs défectueux, se trouvaient également 500 000 compléments alimentaires vendus en Europe et en Afrique du nord et potentiellement dangereux pour la santé. 150 000 articles de bijouterie ont aussi été trouvés et étaient destinés au marché noir romain.
Dans cette affaire, vingt personnes, essentiellement des citoyens chinois, ont été déférés devant la justice.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité