Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 12 000 personnes

Manger des noix réduit le risque de mortalité prématurée

Les noix sont bonnes pour la santé, c’est prouvé : une demi-poignée chaque jour suffirait à réduire de 23 % la mortalité.

Manger des noix réduit le risque de mortalité prématurée Chameleons Eye/REX/REX/SIPA

  • Publié 14.06.2015 à 22h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Manger des noix, ce n’est pas seulement bon pour les papilles. Dix grammes suffisent pour réduire le risque de mortalité prématurée, selon une étude parue dans l’International Journal of Epidemiology. Le bénéfice est particulièrement fort dans les maladies neurodégénératives et respiratoires ainsi que dans le diabète.

Un demi-poignée de noix tous les jours : c’est tout ce qu’il faut pour espérer vivre plus longtemps. 12 000 Hollandais (55-69 ans) ont participé à cette étude. Ils ont précisé la quantité de noix qu’ils consommaient au quotidien. Pendant 10 ans, leur état de santé a été surveillé.

Les personnes qui mangeaient au moins 10 grammes de noix ou de cacahuètes tous les jours avaient un risque réduit de 23 % de mourir prématurément. Le bénéfice est encore plus marqué pour les maladies neurodégénératives, avec un risque réduit de 45 %. Il reste fort dans les maladies respiratoires (-39 %) et dans le diabète (-30 %). Le beurre de cacahuète n’a pas cet effet, probablement à cause de sa forte teneur en graisses trans et en sel.

Les oléagineux ont déjà été associés à de nombreux bienfaits pour la santé cardiovasculaire. « Il est remarquable d’observer une réduction substantielle de la mortalité à un niveau de consommation de l’ordre de 15 grammes de noix par jour. Une consommation plus élevée n’était pas associée à une réduction supplémentaire du risque de mortalité », note le Pr Piet van den Brandt, principal auteur de l’étude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité