Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Maladies cardiovasculaires : noix et cacahuètes diminuent les risques

Consommer des cacahuètes, tout comme des noix, est associé à une baisse du risque de décès. Cela représente un moyen abordable pour améliorer la santé cardiovasculaire, selon des chercheurs.

Maladies cardiovasculaires : noix et cacahuètes diminuent les risques Patrick Sison/AP/SIPA

  • Publié 02.03.2015 à 18h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Les bienfaits des noix sur le coeur sont déjà connus. Mais qu'en est-il pour les cacahuètes, si proches des noix et pourtant classées dans les légumineuses? Elles présenteraient aussi des effets bénéfiques, répondent des chercheurs américains et chinois dans le Jama Internal Medicine. Et en plus les cacahuètes représentent un moyen pas cher pour améliorer la santé cardiovasculaire, estiment-ils.


Plus de 200 000 personnes

Xiao-Ou Shu, de l’université Vanderbilt, et ses collègues ont analysé les données de trois grosses études impliquant plus de 71 700 Américains et plus de 134 200 Chinois. Premiers résultats étonnants : les hommes consomment plus de noix et de cacahuètes que les femmes. Et les Etats-Unis plus que la Chine, avec des quantités de 10 à 16 grammes par jour contre 1,5 à 2,5 grammes par jour en Chine.


Mais surtout manger beaucoup de noix et de cacahuètes est associé à une baisse du risque de la mortalité globale par rapport à une faible consommation. L’association concernait surtout la mortalité cardiovasculaire, mais pas par exemple les décès des suites d’un cancer ou d’un diabète.


Cacahuètes: baisse de 21% des décès

Mais quid des cacahuètes uniquement ? Chez les Américains, ceux qui mangent le plus de cacahuètes ont un risque inférieur de 21% de mourir prématurément, quelle que soit la cause du décès. En revanche, aucune association statistiquement significative n’a été observée avec le beurre de cacahuètes.


« Ces résultats soulignent l’impact important de santé publique que représente la consommation de noix et de cacahuètes pour baisser la mortalité des suites de pathologies cardiovasculaires », concluent les chercheurs. Ils mettent en avant les cacahuètes pour les personnes ayant peu de moyens financiers, car elles ne coûtent pas cher.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité