Publicité

QUESTION D'ACTU

Myopie, cataracte

Une lentille bionique pour résoudre les problèmes de vue

Un optométriste canadien aurait mis au point une lentille révolutionnaire, capable de corriger tous les problèmes de l'oeil et de redonner une vision optimale. 

Une lentille bionique pour résoudre les problèmes de vue Ocumetics

  • Publié 28.05.2015 à 12h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Bonne nouvelle pour les porteurs de lentilles et de lunettes qui souhaitaient un jour s’en passer. Le Dr Garth Webb, un optométriste canadien, aurait mis au point, après huit années de travail, une prothèse bionique capable de soigner bon nombre de problèmes liés à la vue. Ainsi, la simple pose de ces appareils pourrait donner une vision parfaite aux patients concernés. De plus, les effets de ces prothèses d’un genre nouveau ne s’altéreraient pas avec le temps. Elles seraient efficaces à vie.

 

Une  opération de 8 minutes

Une simple opération de huit minutes réalisée sans anesthésie est nécessaire pour la pose de ces prothèses. En fait, l’appareil mis au point par le laboratoire Ocumetics devra remplacer le cristallin, lentille naturelle de l’homme, à l’origine de nombreuses maladies de l’œil dont la cataracte.
Fait important, la prothèse bionique ne provoquera pas de changements biophysique chez la personne opérée, bien qu’il faille attendre d’atteindre la maturité visuelle, c’est-à-dire 25 ans, pour bénéficier de ce traitement.

Selon son créateur Gerth Bell, ces lentilles seraient capables de corriger les problèmes de myopie, de presbytie et même d’astigmatisme.Elles pourraient épargner aux patients des interventions chirurgicales réalisées au laser. Cette invention, dans laquelle 3 millions de dollars ont été investis, devrait « révolutionner l’ophtalmologie telle que nous la connaissons », affirme son créateur.  

Ces lentilles de contact bioniques devraient également perfectionner la vue de ceux qui les portent. En effet, il serait alors possible d’atteindre une acuité visuelle « trois fois supérieure à la vision 10/10 ». Certains professionnels, impressionnés par ces découvertes, souhaiteraient se lancer dans des essais cliniques.
Toutefois, le Dr Bell devra d’abord tester sa lentille sur des animaux afin d’obtenir les autorisations nécessaires pour des essais cilniques à grande échelle au Canada, puis dans le reste du monde.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Les recherches ophtalmologiques avancent

Ce n’est pas la première fois que des lentilles capables d’incroyables performances sont créées. En 2015, une équipe de chercheurs suisses avaient mis au point des lentilles télescopiques qui devaient permettre aux déficients visuels de zoomer sur une image. Mais ce n’est pas tout, le laboratoire Novartis avait en 2014 mis au point des lentilles capables d’assister les diabétiques en mesurant précédemment leur taux de glycémie. Le futur de la lentille serait donc connecté et avec des pouvoirs de plus en plus probants.

Plus récemment, la ministre Marisol Touraine avait pu rencontrer deux patients sur qui des implants oculaires avaient été apposés. Aveugles depuis quelques années, ils avaient ainsi pu revoir les former et même distinguer certaines nuances de couleurs.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité