Publicité

QUESTION D'ACTU

Hausse des blessures aux Etats-Unis

Pistolets à bille : attention aux yeux des enfants

Des chercheurs américains s’inquiètent de l’augmentation constante des blessures aux yeux chez les enfants liées à ces armes factices.

Pistolets à bille : attention aux yeux des enfants Eric Risberg/AP/SIPA

  • Publié 28.04.2015 à 12h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Le nombre de blessures causées par des armes non-létales à air comprimé (pistolet à billes, airsoft gun, fusil de paintball) a augmenté de 511 % entre 2010 et 2012 aux Etats-Unis. Ce chiffre inquiétant a été récemment publié dans le Journal of the American Association for Pediatric Ophtalmology and Srabismus (AAPOS) par une équipe de chercheurs de l’Université de Stanford.

Ce sont ainsi près de 8,4 enfants sur un million qui sont concernés par ces blessures. Sur les 399 cas de blessures étudiées liées à ces armes, 71 concernent les yeux. Pire, sur le total de ces blessures oculaires, seul un enfant avait une protection à ce niveau.

Les fabricants mis en cause

Si ces accidents peuvent être évités, de graves manquements de sécurité ont donc pu être constatés. Ces armes, de plus en plus vendues outre-Atlantique, demandent une protection particulière au niveau des yeux qui sont les plus exposés. Or, selon le Pr Douglas Fredrick, de nombreux efforts sont  à faire dans ce domaine. « Pour réduire les cas de blessures aux yeux chez les enfants, les utilisateurs mais aussi les fabricants doivent conjointement agir pour lutter contre ce problème ». Nénmoins, certains font des efforts en faisant la promotion de la protection oculaire. 

Une législation stricte en France

Mais aux Etats-Unis, les lois sur armes-jouets diffèrent selon les  Etats et une harmonisation semble encore bien éloignée. Si l’Illinois et le New Jersey les cataloguent comme armes à feu, d’autres comme la Californie et l Etat de New-York ont déjà mis en place une restriction d’âge pour ces objets. « Une modification des législations serait garante d’un profond changement et d’une baisse des incidents. », insiste le Pr Frederick, qui prône la création d’une loi fédérale.

La popularité croissante de ces armes est donc un risque majeur pour la santé et la sécurité des enfants. En France, la vente de ce type d’armes est assez bien encadrée. Si se procurer un pistolet à billes est facile, l’achat de différents fusils et pistolets à air comprimé est formellement interdite aux mineurs.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité