Les médicaments au volant : attention aux risques

Avant de prendre le volan il faut s'assurer que les médicmants que l'on prend ne comportent pas de contre-indication avec la conduite. Certians sirops contre la toux, des antihistaminiques peuvent, par exemple, provoquer une somnolence.

Mise à jour le 07.04.2015
A A
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit