Publicité

MIEUX VIVRE

Sauvée par son chien

Un labrador détecte le cancer du sein de sa maîtresse

Daisy, un labrador entraîné pour renifler les cancers, a découvert celui de sa maîtresse qui est une pionnière de la détection canine.

Un labrador détecte le cancer du sein de sa maîtresse Randall Benton/AP/SIPA

  • Publié 21.11.2014 à 18h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Une fois encore, un chien a prouvé qu'il était le meilleur ami de l'homme. Daisy, un labrador, a peut-être sauvé la vie de sa maîtresse en détectant le cancer qui était en train de se développer dans son sein. Le Dr Claire Guest fait partie des premiers scientifiques a avoir mis en évidence la capacité des chiens à détecter grâce à leur odorat le développement de tumeurs (article du BMJ publié en 2003).
Ce médecin anglais dirige l'association Medical Detection Dogs (Chiens de Détection Médicale en français), et avait a commencé à entraîner Daisy, quand celle-ci n’était encore qu’un chiot, afin qu’elle apprenne à renifler les cancers dans des échantillons d’urine. Ces chiens renifleurs de cancer se développent depuis plusieurs années.

Daisy avait déjà découvert des cancers chez 551 patients – avec un pourcentage de réussite impressionnant de 93 % - quand elle a « diagnostiqué » celui du Dr Guest. « Daisy a commencé à gratter ma poitrine avec sa patte, elle a même heurté mon corps à plus reprises. Je l’ai repoussé mais elle est revenue poser sa truffe contre ma poitrine, clairement contrariée. Elle me poussait si fort que j’ai fini par avoir un bleu. Ce comportement ne lui ressemblait pas du tout – elle est si heureuse d’habitude », témoigne le Dr Guest. Quelques jours plus tard, lorsque elle s’est palpée le sein à l’endroit que désignait son chien, le docteur a senti « une petite bosse ».



« Cette petite boule était un kyste inoffensif, mais un cancer était en train de se développer en dessous, au creux de mon sein. » Grâce à Daisy, la grosseur a pu être enlevée très tôt, avant que le cancer ne se développe. « Sans Daisy, le cancer se serait propagé sans que je m’en rende compte et les conséquences auraient été bien plus graves », a confié le Dr Claire Guest, qui ajoute : « Mon chien m’a sauvé la vie ».

Une histoire qui se finit donc bien pour Daisy et sa maîtresse. D’ailleurs la chienne renifleuse de cancer s’est vue remettre une médaille pour son exploit et a même eu l'honneur de rencontrer le Prince Charles !?

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité