Publicité

QUESTION D'ACTU

La sociabilité des chiens serait génétique


  • Publié 20.07.2017 à 09h52
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est l’argument qui revient systématiquement dans les conversations au sujets de nos compagnons à quatre pattes : « Les chiens ne sont pas comme les chats, eux, ils sont sociables ». Et bien des chercheurs de la prestigieuse université de Princeton ont peut-être trouvé l’origine de cette facilité qu’ont les canidés à faire ami-ami avec l’homme.

Selon une étude, publiée dans la revue scientifique Science Advances et relayée par l’Agence France-Presse, des mutations sur 2 gènes seraient en cause. Pour arriver à leurs conclusions, les scientifiques ont étudié le génome et le comportement de seize chiens mais aussi de huit loups, apprivoisés.

Les animaux ont réalisé plusieurs exercices, parfois en présence d’humains qu’ils ne connaissaient pas. Alors que les loups se concentraient sur leur tâche, les chiens ont passé, eux, beaucoup de temps à regarder la personne qui leur était étrangère. Une différence de comportement que les chercheurs ont rapprochée de certaines différences génétiques entre les deux espèces.

Deux gènes, situés sur le chromosome 6, GTF2I et GTF2IRD1, seraient moins exprimés chez les chiens. De manière intéressante, cette région du génome est connue pour être responsable du syndrome de Williams Beuren quand elle est supprimée, rappellent les chercheurs dans leur étude. Or ce syndrome se caractérise par des troubles du comportement, de type hypersociabilité.

La sociabilité des chiens serait donc finalement favorisée par la domestication qui aurait induit la sélection de ces variations génétiques, plutôt que par les interactions avec l'homme.

« Ces résultats pourraient fournir une explication pour les différents comportements observés entre les loups et les chiens qui facilitent chez ces derniers la co-existence avec les humains », avance Bridgett Vonholdt, une biologiste de l'université de Princeton, une des co-auteures citée par l’Agence France-Presse.

Ces travaux n’ont cependant été réalisés que sur un petit groupe d’animaux et devront donc être reproduits sur de plus gros effectifs.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité