Publicité

QUESTION D'ACTU

AIDES : 30 % des dentistes refusent des soins aux séropositifs


  • Publié 26.08.2015 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les dentistes n’en reviennent pas. En tout cas, leur représentant, le président de l’Ordre, est consterné. « Vous m’auriez dit ça il y a 20 ans », s’exclame Christian Couzinou, dans les colonnes du Parisien.
Il faut dire que l’affaire paraît d’un autre âge. L’association AIDES a voulu évaluer l’attitude des dentistes à l’égard des personnes porteuses du sida. Ses membres ont eu recours au testing, une méthode développée dans les années 90 par SOS Racisme pour pointer du doigt le problème de la discrimination raciale à l’entrée des boîtes de nuit.

Mais là, les militants de l’association ont appelé 440 dentistes pour prendre rendez-vous en précisant qu’ils étaient séropositifs. « 3,6 % des d'entre eux ont purement et simplement refusé de recevoir le patient à cause du VIH », précise le journal.
Mais surtout, 30 % des professionnels ont mis en avant des prétextes fallacieux pour écarter cette demande (matériel inadapté) ou dissuader le patient (dépassements d’honoraires, horaires contraignants, etc).
La même opération a été menée auprès de 116 gynécologues. AIDES a enregistré 2 fins de non-recevoir directement liées au VIH. Les refus déguisés ont été limités à 4 %.  

Pourtant, le Code de la santé publique proscrit toute discrimination, sous peine de sanctions civiles et pénales, rappelle Christine Mateus dans Le Parisien. Mais la sanction se limite à un blâme de la part de l’Ordre. Christian Couzinou affirme que ces comportements font l’objet de poursuites quand les affaires sont avérées. Mais le président d’AIDES veut aller plus loin. Pour Bruno Spire, les représentants des patients doivent être « étroitement associés ». Le testing devrait devenir, selon lui, une preuve légale d’une attitude discriminatoire.

Première publication le 4 juin 2015

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité