Publicité

QUESTION D'ACTU

À des fins médicales et récréatives

Légalisation du cannabis : la Jamaïque saute le pas

La Jamaïque est souvent perçue comme un pays où le cannabis est facilement accessible. Pourtant, jusqu'à un changement dans la loi cette semaine, sa vente et sa consommation étaient interdites. 

Légalisation du cannabis : la Jamaïque saute le pas Karl Schoendorfer

  • Publié 01.03.2015 à 10h18
  • |
  • |
  • |
  • |


On aurait pu croire qu’en Jamaïque, la consommation et la vente de cannabis étaient autorisées. Mais jusqu’à cette semaine, détenir et consommer du « ganja », nom sous lequel cette drogue est connue sur l’île, était passible de peines de prison, ou de lourdes amendes.

Les choses s’apprêtent à changer, puisque le parlement a ratifié plusieurs amendements qui permettent désormais aux fumeurs de posséder jusqu’à 57 grammes de marijuana et d’en cultiver jusqu’à cinq plants. Cependant, la consommation en publique reste toujours interdite.

En Jamaïque, le mouvement des « rastafaris », considérés par certains comme une philosophie de vie, par d’autres comme une religion, prône sa consommation, pour permettre à l’âme de s’élever. Ses adeptes demandaient donc depuis plusieurs années un changement de la loi. La décision prise par les autorités cette semaine représente donc pour eux une première victoire.


Cannabis médical

Cependant, c’est dans le domaine thérapeutique que les amendements devraient avoir le plus d’effets. Le parlement va désormais autoriser l’octroi de licences pour la production et la distribution de cannabis médical.

Cela devrait permettre aux Jamaïcains, mais aussi aux touristes malades, munis d’une ordonnance, de se procurer des petites quantités de marijuana afin de soulager leurs douleurs. La Jamaïque, proche géographiquement des Etats-Unis, souhaite aussi par cette décision développer le tourisme médical. Scientifiques et experts de la santé comptent profiter de l’assouplissement de la loi pour développer de nouveaux produits et médicaments dérivés du ganja.

Tendance à la légalisation

La Jamaïque est loin d’être la seule à sauter le pas. Ces dernières années, de nombreux pays ont eux aussi assoupli les lois en matière de cannabis, notamment pour répondre à la demande thérapeutique. Aux Etats-Unis, l'état de Washington est le dernier en date à légaliser le cannabis sous certaines conditions. 

Les bienfaits de cette drogue sur la douleur des patients atteints de graves maladies sont de plus en plus reconnus. L’année dernière, l’Uruguay est devenu le premier pays au monde à voter une loi autorisant l’achat de cannabis au sein d’un réseau de points de vente sous contrôle de l’état, afin de lutter contre le trafic de drogue, en privant les dealers d’une part de marché.


En Europe

Aux Pays-Bas on peut se procurer en pharmacie, sur ordonnance, du cannabis naturel et des cannabinoïdes de synthèse. Le seul laboratoire européen dédié à la production de cannabis contrôlé et certifié, Bedrocan BV, est d’ailleurs situé dans le pays.

Sans l’élever au rang de loi, plusieurs tribunaux allemands ont autorisés en Juillet dernier des patients atteints de graves maladies chroniques à cultiver chez eux des plants de cannabis pour se soulager de la douleur.

Quant à l’Espagne, un des premiers pays consommateurs en Europe, la législation s’est aussi considérablement libéralisée, seule la vente étant aujourd'hui interdite. Cependant, la consommation à des fins thérapeutiques, comme récréatives, ainsi que la culture privée de cannabis, sont autorisées.

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité