Publicité

QUESTION D'ACTU

Atteint de poliomyélite

Un exosquelette permet à un homme de remarcher

Atteint de poliomyélite depuis l’âge de 14 ans, un britannique a retrouvé la marche grâce à un exosquelette particulièrement innovant.

 Un exosquelette permet à un homme de remarcher REX/REX/SIPA

  • Publié 07.02.2015 à 07h53
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est « une révolution » pour ce britannique qui ne pouvait plus se déplacer facilement depuis qu’il avait contracté la poliomyélite il y a près de 50 ans. John Simpson, aujourd’hui 63 ans, a retrouvé la marche cette semaine grâce à un appareillage novateur : le « C-Brace », produit par la compagnie Ottoboc spécialisée dans les appareils orthopédiques et les prothèses, est le seul exosquelette de ce type. Construit en fibre de carbonne, il utilise un microprocesseur et des capteurs qui permet au genou de contrôler tous les aspects de la marche, et peut être porté sur une ou les deux jambes.

« D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai dû marcher avec un genou bloqué, ce qui me rendait maladroit, pataud, et mettait une grosse pression sur mes lombaires. Au fil des années, j’ai essayé de nouveaux appareils orthopédiques, et des thérapies, mais rien ne m’a jamais aidé à mieux marcher et donc j’ai fini par garder mes « étriers » en acier », a confié John Simpson au journal Your Local Guardian. Grâce à ce nouvel appareil, « je peux marcher naturellement, sans avoir peur que ma jambe ne lâche, ce qui me ferait tomber. Je peux descendre les marches en pliant mon genou sans crainte, puisque l’appareil apporte un soutien intuitif ».


Le C-Brace, l'appareillage qui permet à John Simpson de marcher facilement à nouveau - REX/REX/SIPA

Seul hic : le prix. Pour avoir la joie d’être le premier à essayer le C-Brace, John Simpson a dû payer « entre 40 et 60 000 livres sterling » (entre 53 et 80 000 euros) selon la BBC.

Un virus très dangereux

La poliomyélite est une maladie extrêmement contagieuse touchant principalement les enfants de moins de 5 ans. Le virus de la polio se transmet par le biais d’aliments ou d’eau contaminée et se propage dans l’intestin. Il peut atteindre le système nerveux et provoquer une paralysie (dans un cas sur 200 infections). En quelques heures, il peut être irréversible.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a enregistré 91 cas de poliomyélites l'année dernière. Selon l’OMS, le nombre de cas a tout de même baissé de 99 % depuis 1988, grâce à l'effort mondial pour éradiquer la maladie.
En France, le dernier cas de poliomyélite autochtone remonte à 1989 et le dernier cas importé en 1995, tous deux concernant des adultes. Si la couverture vaccinale vis-à-vis de la poliomyélite est très élevée dans les tranches d’âge les plus jeunes (entre 99 % à 2 ans et 90 % à 15 ans), mais un peu moins chez l’adulte (66 % en moyenne).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité