Publicité

QUESTION D'ACTU

Enseignement, professeurs

Ostéopathie : Marisol Touraine renforce la formation

Selon un décret publié au JO dimanche, les écoles d’ostéopathie doivent respecter des règles plus strictes pour obtenir leur agrément. Plus d’heures d’enseignement seront nécessaires.

Ostéopathie : Marisol Touraine renforce la formation JS EVRARD/SIPA

  • Publié 15.12.2014 à 13h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Marisol Touraine, ministre de la Santé, vient de décider de renforcer l’encadrement de la formation en ostéopathie. Dans un décret paru ce dimanche au Journal Officiel (JO), le gouvernement a souhaité harmoniser et améliorer la qualité des formations dispensées. Le texte entrera en vigueur à la rentrée 2015.

Une durée de formation a 5 ans
En détails, ce décret fixe notamment la durée de la formation à cinq ans, soit 4 860 heures hors travail personnel, réparties en sept grands domaines d'enseignement et partagées entre formation théorique et pratique. C'est-à-dire 150 consultations et 1 500 heures de formation clinique, avec un encadrement pédagogique plus précis.
Elaboré au terme d’une concertation avec l’ensemble des représentants des professionnels et des étudiants, le nouveau cadre réglementaire contient aussi des critères d’agrément plus exigeants pour les établissements avec lesquels ils devront se mettre en conformité pour la rentrée de septembre 2015. Par exemple, les enseignants devront avoir au moins 5 ans d’expérience.
Par ce nouveau dispositif, « le Gouvernement réaffirme sa volonté de garantir la qualité des enseignements et des écoles d’ostéopathie sur l’ensemble du territoire afin de sécuriser la prise en charge des personnes recourant à l’ostéopathie », est-il écrit dans le communiqué.

Le nombre d'ostéopathes a explosé en France
Pour rappel, le nombre d'ostéopathes a explosé en France ces dernières années, passant de 4 000 en 2002 à environ 20 000 aujourd'hui. La moitié d’entre eux sont des professionnels de santé (8 000 kinésithérapeutes, 1 800 médecins, quelques infirmiers, podologues ou encore sages-femmes), qui ont complété leur cursus par une formation d’ostéopathe.
L’autre moitié a suivi une formation initiale d’ostéopathie, dans une des 30 écoles qui existent dans l’Hexagone. Le nombre de ces ostéopathes non professionnel de santé ne cesse d’augmenter. Il y a 7-8 ans, ils étaient moins d’un millier, alors qu’ils sont aujourd’hui près de 10 000.
Or, selon un rapport de l’Igas de 2012, l’enseignement des ostéopathes pêche en terme de qualité et de quantité.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité