Publicité

QUESTION D'ACTU

Arachnophobie

Sa phobie des araignées disparaît après une opération du cerveau

Un homme, dont une partie du cerveau a été retirée à cause d'une rare infection, a été guérie de son arachnophobie.

Sa phobie des araignées disparaît après une opération du cerveau SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 02.11.2014 à 18h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Il serait possible de soigner la peur des araignées en opérant le cerveau... C'est en tout cas ce qui a été réalisé sur un homme de 44 ans... même si c'est par hasard ! Quand cette personne a commencé un jour à avoir des crises d'épilepsie alors qu'il n'avait jamais souffert de ce trouble auparavant, des examens ont montré qu'il souffrait d'une encéphalite amibienne granulomateuse, une infection extrêmement rare qui peut attaquer les poumons, la peau ou le cerveau. Les médecins ont donc décidé de retirer l'amygdale gauche, une partie du cerveau, qui avait été endomagée par l'infection. Peu de temps après l'opération, l'homme a remarqué que la musique, en particulier le jingle d'une publicité, le rendait malade. Surtout il s'est rendu compte qu'il ne souffrait plus d'arachnophobie !

Deux types de peur

Comment expliquer cette conséquence surprenante ? Il faut savoir que nous ressentons deux types de peur différentes. Il y a tout d'abord la « peur réflexe ». « C'est comme lorsque vous sursautez parce que vous avez cru voir un serpent et que vous réalisez finalement qu'il ne s'agit que d'un bâton », décrit le docteur Nick Medford, de la Brighton and Sussex Medical School, au journal New Scientist. « C'est une réponse panique : elle n'est pas très précise mais elle est nécessaire à notre survie ». L'autre type de peur est plus « nuancée, elle est plus longue à se développer mais est plus exacte ».

Selon les chercheurs, durant l'opération certaines parties du cerveau liées à la peur réflexe auraient été détruites quand l'amygdale a été retirée, ce qui expliquerait donc pourquoi l'homme n'a plus peur des araignées. Ces résultats intéressants nécessiteront néanmoins d'autres études pour être vérifiés.

Plusieurs techniques sont actuellement à l'essai pour lutter contre l'arachnophobie, dont un médicament contre l'hypertension et une technique de stimulation cervicale pour effacer de sa mémoire des souvenirs effrayants.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité