Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur des enfants de 5 à 16 ans

Changement d'heure : pourquoi l'heure d'été est meilleure pour la santé

Alors que les pays de l'Union européenne s'apprêtent à reculer leurs pendules, des chercheurs britanniques publient une étude prouvant que les enfants pratiquent plus d'activités physiques en été qu'en hiver. 

Changement d'heure : pourquoi l'heure d'été est meilleure pour la santé John Middlebrook/NEWSCOM/SIPA

  • Publié 23.10.2014 à 19h42
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans la nuit de samedi à dimanche, les pays de l’Union européenne reculeront leurs horloges. Nous gagnerons ainsi une heure de sommeil mais la nuit tombera une heure plus tôt réduisant ainsi le nombre d’heures d’activités physiques des enfants. Car, selon une nouvelle étude britannique publiée dans le Journal of Behavioural Nutrition and Physical Activity, la lumière du soleil influencerait la durée d’activité des enfants.

En Grande-Bretagne, les parlementaires ont souvent débattu de l'intérêt de décaler les horloges pour donner une heure supplémentaire une bonne fois pour toute, plutôt que de changer deux fois dans l'année. Mais aucune loi n'a finalement été votée. Les chercheurs ont donc voulu calculer quel serait l'impact d'une telle décision : octroyer 200 heures de lumière du jour en plus par an. 


33 minutes de plus en été

Menée sur 23 000 enfants âgés de 5 à 16 ans à travers 9 pays, dont l’Angleterre et l’Australie, l’étude a consisté à mesurer l’activité physique des enfants grâce à des accéléromètres électroniques disposés autour de leur taille durant une année entière. Au terme de l’expérience, les chercheurs ont constaté que le niveau d’intensité de l’activité physique des enfants augmente de 15 à 20 % pendant l’été. Un résultat qui équivaut à 33 minutes par jour de plus qu’en hiver. « Cette étude prouve que la lumière du jour joue un rôle déterminant sur la forme physique des enfants, aux heures passées en dehors de l’école, c’est-à-dire le matin et en fin d’après-midi. Et ce, aussi bien en Europe qu’en Australie », souligne le Dr Anna Goodman, auteur principale de l’étude. Les chercheurs précisent que les effets de la lumière du jour sur la forme physique des enfants sont similaires selon l’âge, le sexe, et l’origine géographique.

Un impact sur la santé
Au vu de ces résultats, les auteurs de l’étude en profitent pour rappeler que le changement d’heure deux fois par an, même s’il peut sembler anodin, a un véritable impact sur la santé publique. En effet, il serait responsable de troubles de l’alimentation, du sommeil et de l’humeur. « La semaine prochaine en Angleterre, il y aura une baisse soudaine d’énergie de 5 % à cause du changement d’heure », déplore le Dr Goodman. Pratique instaurée dans la plupart des pays d‘Europe au cours des années 80, dans le but de faire des économies d’énergie, le changement d’heure fait depuis l’objet de vives critiques y compris de la part de la Commission européenne. Selon un récent sondage OpinionWay, 89 % des Français l’estiment inutile et l’accusent d’affecter leur quotidien. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité