Publicité

QUESTION D'ACTU

Au profit de l'Institut Pasteur

Pasteurdon : plus d'un million d'euros récolté en 4 jours

Pour cette 8ème édition de Pasteurdon, la générosité des donateurs a une nouvelle fois permis de collecter plus d'un million d'euros au profit de l'Institut Pasteur. Grâce à ces dons, la recherche avance.

Pasteurdon : plus d'un million d'euros récolté en 4 jours Capture d'écran : Dossier de presse Pasteurdon

  • Publié 13.10.2014 à 19h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Après quatre jours de forte mobilisation, du 9 au 12 octobre, l’édition 2014 du Pasteurdon, opération annuelle d’appel à dons de l’Institut Pasteur, vient de s’achever sur un bilan très positif : dimanche 12 octobre à 23h, le montant des promesses de dons s’élevait à 1 092 623 euros. Un résultat qui témoigne de la constance et de la fidélité du soutien des donateurs pour les chercheurs de l’Institut Pasteur.

Grâce aux dons, la recherche avance
En effet, d'après les organisateurs, ce chiffre se maintient d'année en année. Et grâce aux dons, l'Institut Pasteur préserve son autonomie et sa force de réactivité et de mobilisation. 
Par exemple, depuis le Pasteurdon 2013, les dons récoltés ont contribué à des découvertes majeures dans des domaines aussi divers que la surdité, le cancer, les maladies infectieuses, ou encore la dépendance au tabac.
Sur ce dernier point justement, une équipe de chercheurs de l'Institut Pasteur menée par Uwe Maskos a apporté la preuve en 2013 que la dépendance à la nicotine est influencée par une mutation génétique héritée, très fréquente dans la population. Les individus porteurs de cette mutation ont besoin d’une dose plus importante de tabac pour en ressentir les effets, ce qui explique que nous ne soyons pas tous égaux face à la dépendance à la nicotine. Selon ces scientifiques, cette découverte pourrait permettre le développement de traitements plus efficaces dans le sevrage tabagique. 
Enfin, grâce aux dons, l’Institut Pasteur maintient aussi une forte réactivité de mobilisation face à des situations d’urgence, comme l’actuelle épidémie d’Ebola, qui sévit en Afrique de l’Ouest. Ces avancées de la recherche portent l’espoir du développement de futurs traitements pour soigner ces maladies. 

Pourtant d'ores et déjà, l'Institut Pasteur appelle à ne pas relâcher les efforts l'an prochain. Fondé grâce au soutien du public, l'Institut Pasteur continue en effet de financer ses équipes grâce au soutien des donateurs : en 2013 son budget reposait pour environ 29 % sur la générosité du public et les produits de son patrimoine, pour un montant de 80,9 millions d'euros.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité