Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 7 000 actifs

Asthme : le stress au travail augmente le risque de première crise

Craindre de perdre son emploi est mauvais pour le moral… mais aussi pour les poumons. Selon une récente étude, le stress professionnel est lié au risque qu’une première crise se déclare.

Asthme : le stress au travail augmente le risque de première crise OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 24.09.2014 à 15h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Même à l’âge adulte, les travailleurs ne sont pas à l’abri d’un asthme. Selon une étude parue dans le Journal of Epidemiology & Community Health, la peur de perdre son emploi est liée au déclenchement d’une première crise. C’est le résultat d’une étude menée en 2009, en Allemagne, au coeur de la crise économique.

 

7 000 actifs ont participé à cette étude. Ils ont notifié s’ils avaient souffert de symptômes respiratoires, mais aussi, sur une échelle de 0 à 100 %, s’ils risquaient de perdre leur travail dans les deux ans. Au cours de l’année, 105 premières crises ont été signalées.

Les résultats suggèrent qu’il existe bien un lien entre le début d’un asthme et le stress, surtout quand il est lié au travail. En effet, pour chaque tranche de 25 % dans le risque estimé de perte d’emploi, le risque d’asthme grimpe de 24 %. Chez les participants qui craignent le plus un licenciement, ce risque s’élève de 60 %.

Cette étude montre également que les personnes qui déclarent avoir peur d’être licencié sont plus souvent traités pour dépression.

 

Impossible toutefois d’affirmer avec certitude si la crainte du licenciement est à l’origine de l’asthme. Mais plusieurs études ont déjà suggéré que le stress psychologique, particulièrement s’il est lié au travail, est un facteur de risque dans le déclenchement d’une première crise. Ces résultats pourraient même expliquer pourquoi on observe une hausse dans la prévalence des symptômes respiratoires depuis les débuts de la crise économique.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité