Publicité

QUESTION D'ACTU

Pollution, tabagisme...

Journée mondiale de l'asthme : pourquoi la maladie a explosé en 10 ans

A l'occasion de la journée mondiale de l'asthme, l'OMS rappelle que 235 millions de personnes en souffrent dans le monde et que ce chiffre a doublé ces dix dernières années.  

Journée mondiale de l'asthme : pourquoi la maladie a explosé en 10 ans Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

  • Publié 06.05.2014 à 12h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Le nombre d'individus asthmatiques a doublé ces 10 dernières années. C'est le constat de l'OMS à l'occasion de la journée mondiale de l'asthme qui se déroule le 6 mai. Une maladie qui touche 10 % des enfants et plus de 5% des adultes en France, et qui est responsable de près de 1000 décès par an selon l'Institut national de veille sanitaire (Invs). Dans le monde, cette affection toucheraient 230 millions de personnes et ferait 180 000 morts par an.

L'asthme est une maladie multi-factorielle causée par une inflammation des voies respiratoires. Ces crises peuvent être déclenchées par différents facteurs, notamment par des substances de l’environnement susceptibles de provoquer une réaction allergique ou une irritation des voies respiratoires  : les “allergènes” (polluants, les acariens, les pollens...). Cette maladie se caractérise par des crises récurrentes où l’on observe des difficultés respiratoires et une respiration sifflante. Lors d'une crise d'asthme, la paroi des bronches gonfle, entraînant un rétrécissement de leur calibre et une réduction de l’air inspiré et expiré.

 

La pollution, booster d'allergies... et d'asthme

Si tous les experts s'accordent sur le boum de la maladie, les raisons de ce phénomène ne sont pas bien identifiées. Bien que les causes profondes de l'asthme ne soient pas totalement élucidées, on sait que certains facteurs sont responsables du déclenchement des crises d'asthme. La pollution atmosphérique et les allergènes extérieurs sont des facteurs importants de déclenchement, mais les allergènes à l'intérieur de nos maisons et locaux sont également responsables. L'Initiative globale pour l'asthme, le Gina, qui est un organisme international, l'augmentation de la prévalence de l'asthme est notamment liée à l'urbanisation et aux modes vie occidentaux qui gagnent du terrain. En Inde par exemple, pas moins de 10 à 15% des enfants souffriraient d'asthme.

Ecoutez Isabella Annesi-Maesano, responsable de l'équipe « Epidémiologie des  maladies allergiques et respiratoires de l'Inserm » : « Il y a beaucoup de nouveaux polluants à l'intérieur des locaux et l'exposition à certains polluants de l'intérieur a augmenté, la principale étant celle au tabagisme passif. Beaucoup de données démontrent un lien entre le tabagisme passif et le développement de l'asthme. »

 


Au-delà de la pollution et du tabagisme passif, d'autres facteurs peuvent expliquer ce boom de l'asthme : l'augmentation de température dans les maisons et le confinement, l'exposition de plus en plus précoce aux allergènes, la fréquentation accrue d'animaux de compagnie... Par ailleurs, un meilleur dépistage de l'asthme, notamment chez le petit enfant, pourrait avoir un impact sur les chiffres.

Le facteur génétique 

Ces nombreux facteurs semblent être à l'origine de l'augmentation du nombre de personnes atteintes d'asthme, mais il existe de nombreux autres facteurs de déclenchement, notamment génétiques. Les émotions intenses, la peur, la colère ou l'exercice physique. Des médicaments peuvent même déclencher des crises chez certaines personnes, comme l'aspirine ou d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens ou les bétabloquants. L'asthme étant multifactoriel.

 

Ecoutez Isabella Annesi-Maesano  : « Il y a l'asthme allergique et l'asthme non allergique, très lié à la pollution atmosphérique. Mais l'asthme est multi-factoriel, en parti dû au terrain génétique...  »


L'asthme ne se guérit pas mais une prise en charge correcte permet de réduire les symptômes et de donner au patient asthmatique une bonne qualité de vie. L'asthme dans sa forme bénigne peut également disparaître progressivement quand l'enfant grandit.

Selon l'Invs, l'asthme touche près de 4 millions de personnes en France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité